iciHaïti - AVIS : Base de données des entreprises et artisans haïtiens opérant en France

iciHaïti - Foot Féminin : Licence des clubs de Première Division (D1)

iciHaïti - Famille déplacées : Situation préoccupante à Léogâne

iciHaïti - PNUD : Programme d’Appui à la Justice et de Lutte contre l’Impunité

iciHaïti - Nécrologie : Décès d’un ancien membre de la Fédération Haïtienne de Football


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Social : La FAO craint une nouvelle détérioration de l’insécurité alimentaire aiguë en Haït

Haïti - Justice : «Yonyon» l’ex Chef du gang «400 Mawozo» condamné à 35 ans de prison

Haïti - FLASH : 400 policiers Kenyans d’élites volent vers Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : La France de la parole aux actes
15/06/2016 11:09:44

Haïti - Agriculture : La France de la parole aux actes
Le programme de sécurité alimentaire mis en œuvre depuis 2013 par la Direction Départementale du Sud (Financé par l’AFD et des fonds délégués de l’Union Européenne) porte déjà ses fruits et l’Agence Française prépare déjà de nouveaux projets de financement pour les filières cacao, café et vétiver.

Les projets de développement rural de l’AFD, se concrétisent :

  • 20 kilomètres de canaux primaires du système d’irrigation d’Avezac ont été rénovés et les travaux des canaux secondaires ont commencé depuis lundi 13 juin ;
  • Les producteurs ont été soutenus durant 5 campagnes agricoles de maïs et de haricots. Ils ont bénéficié de conseils techniques et de subventions et leur organisation a été améliorée. Ils réfléchissent désormais aux questions de stockage, de commercialisation et de valorisation de leurs produits ;
  • La sécurité alimentaire de près de 800 producteurs a été améliorée, ils produisent davantage pour eux et pour la vente.

Vers le développement des filières cacao, café et vétiver :
À la demande du Ministère de l’Agriculture, l’AFD pourrait financer le développement des filières cacao, café et vétiver (huile essentielle). Le contexte est favorable, la demande de produits de qualité est forte, notamment de la part d’opérateurs français disposés à offrir des prix rémunérateurs.

De plus, ces filières peuvent contribuer non seulement à l’amélioration des revenus des agriculteurs à court terme mais aussi à la restauration des bassins versants et au couvert forestier au lieu de contribuer à leur dégradation, grâce à des techniques d’agro-foresterie écologiques.

Notez que l’agro-foresterie présente des co-bénéfices en termes de développement économique, d’adaptation au changement climatique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre par l’agriculture, en fixant le carbone sous forme organique, dans les sols et les arbres. La culture du café va au-delà de la seule opportunité économique. Haïti a proposé cette approche au titre des engagements conditionnels qui ont été pris lors de la COP 21 de Paris sur le climat. A la demande des autorités haïtiennes, l’AFD présentera une extension de l’appui à la filière café au Fonds Vert qui a été créé pour soutenir les pays comme Haïti.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n