Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Hebdo-Route : 26 accidents au moins 91 victimes

iciHaïti - FLASH : 1,000 Gdes le gallon de carburant au marché noir (Calendrier des arrivages)

iciHaïti - Petit-Goâve : Journée de tension

iciHaïti - OFNAC : L'aviation civile en Haïti progresse

iciHaïti - Politique : Note de démenti de la Primature


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #578

Haïti - Environnement : L’UEH reçoit 3 millions pour la recherche scientifique sur la gestion des déchets solides

Haïti - Économie : La subvention du carburant va coûter plus de 30 milliards à l’État (2021-2022)

Haïti - Insécurité : Le pays paralysé par un arrêt de travail général du transport public


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Menace américaine sur les transferts d'argent vers Haïti...
27/08/2016 08:27:33

Haïti - FLASH : Menace américaine sur les transferts d'argent vers Haïti...
Vendredi, suite à la décision des autorités américaines de freiner tout transfert d’argent vers Haïti à partir de novembre 2016 si des mesures correctives ne sont pas prises concernant le blanchiment d’argent, le Ministère de la Justice a organisé, de concert avec la Banque de la République d’Haïti une rencontre-débat sur les « enjeux économiques et financiers contre le blanchiment des avoirs et le financement du terrorisme » afin d’évaluer les risques qu’encourent Haïti.

Camille Junior Edouard, le Ministre de la Justice a tenté de rassurer la population et appelé les acteurs à l’action en affirmant « Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que la Nation n’ait pas à payer ce lourd fardeau et nous en appelons à la responsabilité de tous les acteurs du système économique et judiciaire dans cette bataille contre le fléau du blanchiment des avoirs ».

Pour apporter une réponse concrète aux menaces qui planent sur l’avenir du secteur bancaire haïtien, le Ministre Edouard met les bouchées doubles pour empêcher l’exécution d’une telle décision où les banques haïtiennes ne pourront plus également faire des transferts d’argent avec leurs banques correspondantes américaines. En plus, des correspondances adressées au Groupe d’Action Financière des Caraïbes, il a annoncé la publication de l’arrêté de la loi de 2013 sur le blanchiment des avoirs dans le plus bref délai et la mise en place d’une unité de Statistique au Ministère de la Justice et de Sécurité Publique à Port-au-Prince devant plancher sur ce dossier.

Une démarche qui vise à éviter un vent de panique chez les banquiers et rassurer le forum économique du secteur privé. Le Ministre de la Justice est confiant que la publication de la loi sur le blanchiment traduira la volonté du gouvernement haïtien de lutter contre l’évasion fiscale, les contrôles anti-blanchiments des capitaux.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


dany
Posté le 29/08/2016 03:01:27
Ils font tout pour en finir avec Haiti, après ils vont dire « regardez Haiti pays, le plus pauvre au monde » [Modération]
Guy
Posté le 28/08/2016 12:31:04
Suspicion ! La menace américaine vient a un moment après qu'une institution étatique haitienne l'UCREF a ouvertement décrie Jovenel Moise candidat comme une personne impliqué dans des opérations de blanchiment d'argent. Il semble que tous les autres acteurs impliqués dans la course électorale sont des saints. Est- ce une facon de forcer L'UCREF a regarder tout sous les lunettes microscopiques. Dans la période de la fièvre électorale, après le sondage de Brides où Jovenel occupe la tête de peloton le laboratoire de Privert cherche a renverser la vapeur en faveur de sa chapelle politique. Parallèlement, les agences américaines oeuvrent a leur manière, elles connaissent bien qui ont leur grenn zanno kay ofev kote lajan sal laye. L'imagination de Privert et de Berlanger sont fertiles si ce coup ne passe pas, ils trouveront une meilleure formule pour élire qui ils veulent sans l'assentiment du peuple quelque soit le nombre des votants. Après la série CIEVE, UCREF... attendons ! nap Vale saliv nou
Zoupy
Posté le 27/08/2016 15:43:52
Cette loi a été ratifiée en 2013 en Haïti par les deux chambres si je me trompe pas mais jamais promulguées au journal officiel le Moniteur... Il faut respecter les accord internationaux, il faut attendre des menaces pour le faire ? Ce ne sont pas les USA les fautifs mais le gouvernement haïtien qui se fout de tout
steef
Posté le 27/08/2016 14:27:37
Je savais qu'il avait un truc de moche derrière... en tout cas pensez aux nombreux haïtiens qui dépendent des transferts d'argent venant des USA..
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n