iciHaïti - Environnement : Le Ministère en tournée dans plusieurs départements

iciHaïti - RD : Les américains aident les dominicains à renforcer leurs frontières

iciHaïti - Économie : «Task force» sur les prix des produits de première nécessité

iciHaïti - Culture : 10ème Édition du festival interculturel «Kont anba tonèl»

iciHaïti - NATCOM : Problème de stabilité du réseau dans certaines zones


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique : Haïti est une menace pour la zone Caraïbe selon l’opposition !

Haïti - Économie : Bientôt les Bons du Trésor accessibles à tous

Haïti - Justice : La CSC/CA révèle que le Sénat a également géré des fonds PetroCaribe

Haïti - Élections : Jovenel Moïse va rencontrer Léopold Berlanger


+ de nouvelles



Haïti - FLASH USA : Reprise des déportations régulières vers Haïti
23/09/2016 08:54:27

Haïti - FLASH USA : Reprise des déportations régulières vers Haïti
Déclaration du Secrétaire Johnson sur ses instructions pour la reprise des déportations régulières vers Haïti.

« Après le séisme qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010, l’Agence Américaine de l’Immigration et des Douanes (U.S. Immigration and Customs Enforcement - ICE), avait temporairement cessé le processus de déportation de citoyens haïtiens vers Haïti. Le 1er avril 2011, l’ICE annonçait la reprise, sur une base limitée, des déportations d’haïtiens qui sont en possession d’une décision finale de déportation, ou reconnus coupables d’un crime grave, ou qui représentent une menace à la sécurité nationale. Depuis lors, la situation en Haïti s’est raisonnablement améliorée pour permettre au gouvernement américain de déporter les citoyens haïtiens sur une base plus régulière, en accord avec les pratiques en vigueur pour les ressortissants d’autres pays.

Hier, j’ai ordonné, et ceci immédiatement, que la mise en application de décisions concernant les citoyens haïtiens soit en accord avec les pratiques en vigueur, conformément au Mémorandum que j’ai signé le 20 novembre 2014, “Politiques pour l’Arrestation, la Détention et la Déportation d’Immigrants Sans-Papiers”. Ces règlements priorisent la déportation de criminels condamnés ou ceux reconnus coupables de délits graves ou multiples et d’individus appréhendés au niveau des ports d’entrée au moment où ils essaient de rentrer illégalement aux États-Unis d’Amérique.

Selon les lois en vigueur, les individus qui expriment une peur de retourner en Haïti seront mis au triage par un officier traitant les questions d’asiles au sein du Service de la Citoyenneté et de l’Immigration (U.S. Citizenship and Immigration Services - USCIS) pour déterminer si leur peur de persécution et de torture exprimée est crédible. Ceux qui auront établi une vraie peur, seront référés au tribunal de l'immigration pour la procédure de déportation où ils pourront faire une demande d’asile ou solliciter d’autres formes de bénéfices.

Les citoyens haïtiens qui sont actuellement couverts par le Statut de Protection Temporaire (Temporary Protected Status - TPS) ne sont pas affectés par ce changement. Spécialement, ces citoyens haïtiens résidant aux États-Unis de manière continue depuis le 12 janvier 2011 et qui ont actuellement le TPS peuvent demeurer aux États-Unis et ne sont pas concernés. Ceux-là qui ont bénéficié du TPS restent également éligibles pour une autorisation d’emploi. Le TPS a été prolongé jusqu’au 22 juillet 2017 pour les citoyens haïtiens.

Le Département de la Sécurité Territoriale des États-Unis (DHS), continuera à promouvoir les moyens légaux et sécuritaires pour les ressortissants haïtiens désirant immigrer aux États-Unis, y compris à travers le Programme de Réunification des Familles Haïtiennes (Haitian Family Reunification Parole), qui permet à des personnes, dont la demand de visa d’immigrants a été approuvée, de rentrer aux Etats-Unis jusqu’à deux ans avant que la date d’émission du visa soit effective.

Le DHS et le Département d’Etat travaillent avec le gouvernement haïtien et d’autres partenaires clés pour reprendre les déportations de manière humaine et dans la plus grande conformité que possible ».


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Kaloulou
Posté le 10/10/2016 10:51:30
Pour l'instant Haiti doit refuser de recevoir les déportés qu'ils soient des criminels ou des personnes en contravention avec l'immigration on n'a pas de place pour les recevoir. On n'a pas voté Obama pour expulser nos frères en situation irregulière mais nous aider à rebatir Haiti. Depuis sa venue au pouvoir il n'a fait que refouler des gens surtout les Haitiens. On doit les faire savoir qu'Haiti n'est á point de recevoir quiconque.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n