iciHaïti - Éducation : Vers une redynamisation de l’alphabétisation

iciHaïti - Économie : Des «Madan Sara» souhaitent monter une coopérative

iciHaïti - FOKAL : Vers l’établissement d’une cartographie nationale du secteur culturel haïtien

iciHaïti - Contrebande : Saisie de chaloupes à Saint Louis du Sud

iciHaïti - Exposition : «Ombre et lumière : la peinture haïtienne d’hier et d’aujourd’hui»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 3 août 2020

Haïti - Diaspora : Bourses d’études pour les jeunes haïtiens du Québec

Haïti - Espagne : Premier accord de Coopération académique et scientifique inter universitaire

Haïti - Agriculture : Les conditions de sécurité alimentaire continuent de s’aggraver


+ de nouvelles



Haïti - Politique : L’affaire Patrice Dumont...
17/12/2010 12:31:23

Haïti - Politique : L’affaire Patrice Dumont...
Patrice Dumont, chroniqueur sportif très connu en Haïti et porte-parole de la campagne de Mirlande Manigat « Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP)», a été auditionné, hier jeudi dans le milieu de la journée, au Parquet de Port-au-Prince. Il est accusé par Pradel Henriquez, le Directeur Général de la Télévision Nationale d'Haïti (TNH), d’avoir organisé un complot chez un membre du RDNP, à Delmas 22 le 12 décembre dernier, en vue d'incendier la TNH.

Après 3 heures d’audition, Patrice Dumont est ressorti libre mais à la disposition de la justice. « C'est tout simplement une machination, parce que je fais de la politique aux côtés de Mirlande Manigat », croit Patrice Dumont, qui qualifie cette convocation de « souillure ». Il accuse le Directeur Géneral de la TNH de vouloir salir son image « Il s'agit là de persécution politique,  mais je ne me laisserai pas faire ».

« Le parquet n'a été saisi par personne, c'est une démarche personnel qu'a fait le commissaire du gouvernement, en dehors de la loi », a déclaré Me Mozard Clérison, l'un des huit avocats de Patrice Dumont, précisant qu’aucune plainte n’avait été portée contre Patrice Dumont et que, sans plainte, le commissaire du gouvernement ne peut pas agir.

De nombreux journalistes et hommes politiques étaient venu apporter leur soutient à Patrice Dumont.

Youri Latortue du COREH, qui a fait alliance avec le RDNP, a affirmé vigoureusement « Il n'y a aucun élément matériel pour auditionner Patrice Dumont. J'assimile cette audition à de la persécution politique effectuée par un régime en fin de règne ».

Mirlande Manigat, candidate à la présidence, qui était venu témoigner « sa solidarité » à M. Dumont, a confié qu'elle ne pouvait pas dire s’il s’agissait de persécution politique. Cependant, elle a fait savoir « Il paraît que le RDNP est sous enquête. Je ne sais pas pour quel motif », ajoutant qu'elle fera incessamment des révélations à la presse en laissant planer le mystère sur ses révélations...

Joseph Guyler C Delva, le secrétaire de SOS Journaliste, a dit espérer que l’affaire sera classée sans suite, à moins de preuves contre Patrice Dumont. Il reste convaincu que Patrice Dumont ne saurait descendre à un tel niveau.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


ricatpat
Posté le 17/12/2010 23:45:31
En voyant ces demarches ca n'a rien d'étonnant tous les gouvernements qui ont succedé après la mort tragique de Dessalines ont pour la grande majorité adopté cette aptitude rétrograde et violente vis a vis du point de vue d'un citoyen authentique. "Chapeau" pour Mr Patrice Dupont qui a fait preuve d'un bon patriote qui n'a pas eu peur de reconnaitre sa vrai place dans la société haitienne en luttant sur la scène politique, il est temps que nous autres intellectuels à commencer par nous mêmes de participer vivement aux activites sociales, civiques, et politiques en faveur du bien être du peuple haitien; et n'en pas en laisser les décisions de l'avenir du pays aux mains de ces hommes sans éducation sans conscience du collectif, peut être avec quelques signes d'une médiocre formation qui nous a gouverné pendant lontemps et malheuresement qui continuent a nous gouverner. Encore une fois Mr Dumont vous êtes d'hors et déjà considéré comme étant un modèle et un exemple pour les jeunes, les intellectuels et les professionnels de ce pays. Merci à tous ceux et celles qui l'ont accompagnés a cette farce inconstitutionnelle. La justice haitienne doit etre remise en question parce que cela fait longtemps qu'on s'abstient de ne pas la mettre en question mais cela sera fait dans un autre commentaire.
ledide
Posté le 17/12/2010 12:52:39
Je crois que Préval et son équipe ont mieux à faire que de persecuter les rares gens de bien qui ont le droit eux aussi de faire de la politique en Haiti. Courage Pepe
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n