iciHaïti - Cité Soleil : Le Curage de canaux éloigne les risques d'inondation

iciHaïti - Culture : Mystérieuse disparition du rappeur «MECHANS-T»

iciHaïti - Naufrage: Incendie en mer au moins 40 disparus et 37 rescapés

iciHaïti - Télévision : Le CONATEL accorde une licence d'Exploitation IPTV à la NATCOM

iciHaïti - Championnat de D1 (2024-2025) : Composition des 3 Groupes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Violence des gangs : Appui psychosocial aux personnes déplacées en Haïti

Haïti - J.O Paris 2024 : Athlètes haïtiens et calendrier des épreuves

Haïti - Éducation : «J-3», Début des examens d’État 2024, précisions

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : 3ème jour de guerre des Gangs à Grand-Ravine
01/02/2017 09:04:56

Haïti - FLASH : 3ème jour de guerre des Gangs à Grand-Ravine
Mardi la situation était très tendue dans le quartier de Grand-Ravine, à Martissant où règne une situation de panique et de peur chez les résidents alors que se poursuit depuis 3 jours des affrontements mortels entre gangs rivaux lourdement armés, qui ont déjà fait plusieurs victimes...

Ces affrontements on débuté dimanche après la mort de « Roro » un bandit qui tentait de prendre le commandement du Gang de Junior Décimus, alias « Tet kale », un des principaux chefs de gangs de la zone, arrêté en décembre dernier https://www.haitilibre.com/article-19420-haiti-flash-arrestation-du-dangereux-chef-de-gang-junior-decimus.html

Selon plusieurs témoins des tirs d’armes automatiques ont été entendu tout au long de la journée il y aurait plusieurs morts et blessés. De nombreux résidents ont quitté la zone pour sauver leur vie et les élèves du Lycée de Grande Ravine et d'autres établissement dans la zone, restent enfermés chez eux en raison du danger.

L'inspecteur Garry Desrosiers, Porte Parole adjoint de la Police Nationale d’Haïti (PNH) a indiqué qu'une opération policière était en cours mardi après-midi, précisant que des unités spécialisées de la police et de la force militaire de la Minustah prêtaient main forte aux effectifs policiers de Martissant, dépassés par les évènements. Il a confirmé qu’il y avait des victimes sans en préciser le nombre ni s’il s’agissait de membres de la population ou de bandits. La situation reste confuse et très compliquée dans la zone.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n