Cliquez pour télécharger la 2ème version de l'avant-projet de nouvelle Constitution





iciHaïti - Sondage : Plus de 80% des dominicains approuvent la construction d’un mur ou d’une clôture à la frontière

iciHaïti - Migration : 91 haïtiens expulsés du Mexique

iciHaïti - RD : 136 haïtiens sans papiers, dont 7 femmes enceintes rapatriés en Haïti

iciHaïti - Réinsertion : Des ex-détenues formées en «poze seramik» ont reçu des outils de travail

iciHaïti - Contrebande : Saisie d’alcool et de cigarettes en provenance d’Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #458

Haïti - FLASH : 12% de la population haïtienne sur le seuil de la famine

Haïti - Nord-Est : Vers la construction de 16 nouvelles écoles

Haïti - Politique : Moïse de retour de Turquie...


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Bilan Préliminaire en chiffres de l’OCID
02/02/2017 09:25:39

Haïti - Élections : Bilan Préliminaire en chiffres de l’OCID
L’Observatoire Citoyen pour l’Institutionnalisation de la Démocratie (OCID) a poursuivi son travail d’observation tout au long du déroulement de la journée électorale du 29 janvier, jusqu’à la fermeture des bureaux, au dépouillement et au comptage des votes.

Bilan préliminaire de la journée électorale :
Les observations rapportées pour 98.78% de l’échantillon national des bureaux de vote susmentionné (pondéré pour corriger la surreprésentation du département du Centre) sont analysées et présentées avec une marge d’erreur de ± 3% et un niveau de confiance de 95%.

  • 1. En ce qui a trait au respect des procédures du vote, les membres des Bureaux de Votes (BV) ont expliqué aux électeurs comment voter dans 77% des bureaux de vote (contre 81.6% le 20 novembre 2016). L’encre indélébile a été appliquée au doigt des électeurs dans 96.9% des bureaux de vote (contre 97.1% en novembre 2016). Les observateurs de l’OCID ont pu suivre le processus de clôture dans 99.8% (contre 99.3% en novembre 2016).

  • 2. Il y avait encore des électeurs en ligne à la fermeture des bureaux de vote dans 5.8% des cas (contre 9.5% le 20 novembre 2016 et 20.2% le 25 octobre 2015). Il convient de noter que ces derniers ont pu quand même voter dans 65.6% des BV concernés, conformément au décret électoral.

  • 3. L’OCID a constaté une relative augmentation de la présence des mandataires des partis et regroupements politiques à la clôture du vote, comparativement au démarrage de la journée. En effet, au moins trois partis ou regroupements politiques différents ont pu observer le comptage des votes dans 56.3% des bureaux de vote, contre 44.5% dans la matinée. En novembre 2016, ce pourcentage était de 62.3% dans la matinée et 76.9% à la clôture.

  • 4. Dans 51% des bureaux de vote où les mandataires des partis et regroupements politiques ont assisté au dépouillement, il y avait au moins une femme parmi eux.

  • 5. L’OCID a noté que le processus de vote a été interrompu provisoirement au cours de la journée dans 4.2% des bureaux de vote sur tout le territoire (contre 2% le 20 novembre 2016). Cette situation est due à des incidents divers : actes de violence à Mirebalais, Saint Marc et Jacmel ; problèmes liés aux documents électoraux à Cerca Carvajal, Hinche, Lascahobas et des problèmes liés à la confusion relative à la délimitation territoriale notamment dans la région métropolitaine.

  • 6. Les observateurs de l’OCID ont rapporté une plus grande mobilisation des électeurs en milieu rural et des Centres de vote quasi-vides en particulier dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Il en résulte un taux de participation global quand même plus élevé que lors des élections du 20 novembre 2016, soit 26.1% (contre 23.3% en novembre 2016 selon l’OCID et autour de 21% selon le CEP).

    S’il est vrai que ce taux contraste avec les prévisions et les préoccupations exprimées par divers secteurs au cours de la journée électorale notamment dans la capitale, la ventilation des données par milieux de résidence apporte une réponse éclairante. En effet, le taux de participation est évalué à 32% dans les zones rurales, 17.2% dans les villes en dehors de Port-au-Prince, mais seulement de 7.8% à Port-au-Prince. A noter que ce taux est de 32.9% pour le département du Centre où l’OCID avait mobilisé 345 observateurs dans un échantillon spécial des bureaux de vote.

    S’agissant du vote des femmes, il représente 39.7% de l’ensemble, d’où une légère amélioration par rapport au 20 novembre 2016 (37.9%).

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n