iciHaïti - Argentine : Dévoilement d’un buste du Président Alexandre Pétion

iciHaïti - FLASH Brésil : Découverte macabre, une vingtaine de migrants haïtiens...

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Jour «J» Calendrier de la 8 ème journée

iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Les organisations des représentants du CPT en désaccord avec le décret du Gouvernement

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - CARICOM : Déclaration sur la création du Conseil Présidentiel de Transition haïtien

Haïti - Politique : Le Président du Kenya William Ruto salue la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Cap-Haïtien Traffic d’armes : Arrestation de Jean Bernard Joseph


+ de nouvelles



Haïti - Justice : 41 bordels et hôtels sous scellés à Port-au-Prince
18/02/2017 09:37:56

Haïti - Justice : 41 bordels et hôtels sous scellés à Port-au-Prince
Le Commissaire du Gouvernement Me Danton Léger et Chef du Parquet de Port-au-Prince, poursuit sa campagne de fermeture des bordels et hôtels qui ne sont pas conformes avec la loi et qui ne respectent pas les conditions et les critères de fonctionnement (entre autres la possession d’une patente et d’une plaque commerciale visible et explicite sur l’établissement, indiquant leur activité).

Rappelons que depuis l’ultimatum de 48 heures lancé par le Sénateur Jean Renel Sénatus alias « zokiki » en collaboration avec le Commissaire Danton, le 26 janvier dernier, des scellés ont été apposés sur 41 établissements non conforme (bordels et hôtels) dont 30 entre le 1er et le 5 février https://www.haitilibre.com/article-20034-haiti-actualite-zapping-politique.html

Le Commissaire Danton précise qu’une fois que les établissements se sont mis en conformité avec la loi, le Parquet peut revenir sur sa décision et lever les scellés. Par contre, il menace de poursuite tous les propriétaires qui ne se mettent pas en règle avec la loi ou refusent de s’y conformer.

De plus, il souligne que les établissement ou se trouve des mineurs se livrant à la prostitution, sont sous surveillance particulière et il prévient que des mesures sévères vont être prise contre les propriétaires et clients de ces établissements.

Enfin, il indique que dans le cadre de ces opérations, même les grands hôtels feront l'objet d’investigation pour s’assurer qu’il n’y a pas de prostitution adulte ou juvénile dans leur établissement et que la loi sera appliquée avec la même rigueur,

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Minmin-n
Posté le 20/02/2017 08:47:23
Je suis daccord avec tout ça mais dans le strict respect et de plus il faut mener d'autres investigations car il y a des mineures qui viennent chez eux, se livrer aux actes sexuelles pour de l'argent en retour. Ce n'est pas seulement dans les hotels, dans les bordels que font c'est genres d'activites. Ils se font aussi à domicile. Donc c'est toute une lutte acharnée . "Aux grands maux les grands remèdes"
olivierjr
Posté le 18/02/2017 18:57:28
La vraie chasse aux sorcières comme on dit. Ce n'est pas la bonne facon d'éradiquer la prostitution dans le pays, le travail doit se faire en amont et la faillite de nos institutions publiques est responsable de cette gangrène qui ronge notre société. Nous n'avons jamais eu de gouvernement responsable, le système ne sait pas prioriser ses actions politiques. L'enfance, les droits des enfants, l'éducation sexuelle, la protection des enfants doivent devenir une priorité essentielle afin d'orienter adéquatement cette jeunesse en dérive. Le chômage qui engendre l'oisiveté et l'ennui ; la mère de tous les vices pousse nos jeunes irrémédiablement dans les abysses de la délinquance [hors sujet]
doubletranchant
Posté le 18/02/2017 11:51:04
Felicitations! maitre Danton Leger. Il faut aussi des lois en haiti contre le traffic humain. Il faut que les coupables soient punis conformement. Au lieu d'aider nos enfants ces mercenaires preferent les exploiter sexuellemnet.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n