Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - AVIS France : Message de l’ambassadeur aux français vivant en Haïti

iciHaïti - France : Clôture du stage de formation du RAID aux agents spécialisés de la PNH

iciHaïti - Crise : Les dominicains appelés à quitter Haïti dès que possible

iciHaïti - Crise : La Mairie de Cap-Haïtien manque de carburant, demande l’aide des citoyens

iciHaïti - Littérature : Haïti dans les Finalistes du Prix «Les Afriques 2022»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #923

Haïti - FLASH : Incident dans la zone franche de la CODEVI, les ouvriers évacués sous protection

Haïti - Mondial FIFA, Pérou 2023 : Nos jeunes Grenadiers U-17 connaissent leurs adversaires (phase finale qualificative)

Haïti - FLASH : «Il faut des soldats sur le terrain dès maintenant» dixit ex Ambassadrice US Pamela A. White


+ de nouvelles



Haïti - Société : Choisir entre l’espoir et la désespérance...
01/01/2011 09:35:27

Haïti - Société : Choisir entre l’espoir et la désespérance...
Je pensais à cette époque qu’on avait atteint le bout du tunnel, mais je m’étais largement trompé. Aujourd’hui, sept années après, la même stabilité politique persiste. La Minustah est là, elle veille au grain comme une garde prétorienne sait bien le faire. Entre temps des catastrophes naturelles cyclones en cascade tremblement de terre se succèdent et pour couronner le tout on a même importé jusqu’en Asie du sud-est la souche la plus terrible du choléra. Quelle Tragédie!

Texte soumis à HaïtiLibre par Maitre Beausé
Écrit à l’occasion du bicentenaire d’Haïti (1804 - 2004)






Bientôt deux cents ans depuis que Haïti a vaincu l’esclavage
Il me semble malgré tout qu’on n’a pas encore tourné la page
Colonisés hier, libres, le sommes-nous aujourd’hui !
En nos gouvernants, nos bourreaux d’hier ont trouvé des appuis.
Ne se souciant que de leur pouvoir, ils leur laissent tirer des ficelles.
Tragédie pour un peuple qu’ils ont toujours voulu mettre sous tutelle.
En vain pour notre histoire, pour nos héros voués aux gémonies,
Nation qu’ils ont forgée au prix du sang, quand résonnèrent des cris
A nous la liberté ? Pour l’avoir, faut choisir entre vivre ou mourir.
Impact d’un haut fait d’armes qui encore aujourd’hui nous fait souffrir
Regret non ! Fierté pour toujours, car la liberté n’a pas de prix
Entrainant derrière nous, d’autres peuples opprimés à revenir à la vie.

D’Haïti et son peuple aujourd’hui, il n’en reste que le nom
Et pourtant, dans la mémoire collective notre histoire en dit long.

L’avenir proche pour un jeune Haïtien, c’est quitter le pays quel qu’en soit le coût
Immigrés, humiliés, pour lui c’est du blabla, car de tout cela, il s’en fout
Ne pas pouvoir s’instruire pour travailler plus tard est si désespérant
D’avoir à choisir entre l’espoir et la désespérance y adhèrent même les parents
Épuisés, désabusés d’attendre un sauveur qui à chaque scrutin ne vient pas
Pendant que d’autres disent, il aurait mieux fallu que le précédent restât.
Et à en croire l’histoire, notre terre du passé fut une perle convoitée,
Nous l’avons réduite à néant par égoïsme, trahison, méchanceté
Désormais, on nous approvisionne de tout, habits, nourriture, à prix d’or
Alors qu’autrefois sur nos marchés, nos surplus partaient pour l’export.
Navré, résigné d’être si pessimiste en parlant d’un pays que j’aime tant
Cherchons ensemble les causes, chacun prendra sa part, pour aller de  l’avant
Et cette prise de conscience aidant, enfin nous pourrons donc parler de « Bicentenaire

D’autant que tous, nous sommes prompts à dire, l’union est nécessaire
Haïti, si de cela en sortira grandi, pourra à l’avenir renaitre de ses cendres.
Ah ! Que de bons esprits aujourd’hui en s’épanchant deviennent tendres
Ils veulent se donner bonne conscience pour pouvoir se regarder dans un miroir
Tandis que depuis des lustres, ils ont oublié que - amour - patrie - fraternité - devoir
Incarneront à jamais les sacrifices à consentir pour leur territoire.

Maitre Beausé (Décembre 2003)

HL/HaïtiLibre



Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


fred
Posté le 01/01/2011 10:25:45
Toutes mes félicitations, vos pensées expliquent tout. Le seul problème, c'est que de jours en jours, nous oublions une partie de notre composé d'être haitien. En outre, il parait même que nous avons nié notre indépendance.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n