iciHaïti - Football : Varieno Saint Fleur nouveau Président temporaire de la FHF

iciHaïti - Jacmel : 133 prisonniers ont des symptômes similaires au Covid-19

iciHaïti - Saint-Marc : La foudre détruit plusieurs véhicules et chaloupes

iciHaïti - AVIS : 120 bourses de formation en réseaux communautaires internet, inscriptions ouvertes

iciHaïti - Petit-Goâve : La DGI déterminée à reprendre les terrains de l’État spoliés par le Maire Limongy


+ de nouvelles


Haïti - URGENT : Forum internet sur le Covid-19 en Haïti et les dangers des déportations US (sur réservation)

Haïti - FLASH : Nouveau vol de retour vers les USA

Haïti - Canada : Vers la régularisation du statut des demandeurs d'asile haïtiens qui travaillent dans les centres de soins pour aînés

Haïti - FLASH : Plus de 1,000 cas dans le département de l’Ouest

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : La FAO au secours des populations rurales
11/01/2011 09:28:18

Haïti - Agriculture : La FAO au secours des populations rurales
« Plus de la moitié de la population haïtienne [entre cinq et six millions de personnes] réside dans des zones rurales, et environ 80% de la population rurale pratique l'agriculture et l'élevage. Le secteur représente environ 26% de la production économique haïtienne, faisant ainsi de l'agriculture l'employeur le plus important du pays », a indiqué hier la FAO dans un communiqué « Le séisme s'est avéré être une tragédie urbaine sans précédents, avec un impact national massif : la destruction de la capitale et la désorganisation des infrastructures économiques ont sérieusement touché les zones rurales ».

Avant le séisme de janvier 2010, Haïti était considéré dans une situation de crise prolongée, avec 57% de la population sous-alimentée et un niveau alarmant de l'Indice Global de la Faim qui se situe à 28 points, estime la FAO.

Après le séisme, la FAO et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont conjointement entrepris une Mission d'évaluation de la récolte et de la sécurité alimentaire. Pour 2010, l'ensemble de la production de céréales, de légumineuses, de tubercules et de bananes plantain a respectivement baissé de 9%, 20%, 12% et 1%. Cependant, pour la période de janvier à juin, la situation alimentaire globale s'est améliorée, grâce à l'assistance alimentaire, la reprise des activités agricoles aidées par la distribution d'engrais et de semences, l'accès aux activités génératrices de revenu.

Au cours des saisons de plantation du printemps et de l'été (d'avril à octobre), la FAO a réussi à venir en aide à 204,501 ménages (approximativement 1 million de bénéficiaires) à travers le pays, aussi bien dans les zones rurales que dans les zones urbaines, à travers la distribution de semences, d'outils et d'engrais. La FAO a réussi à assister les familles d'agriculteurs des exploitations situées dans les zones touchées par le séisme, par la distribution de 1,254 tonnes de légumineuses, 970 tonnes de céréales (maïs et sorgho), 8,4 millions de racines et de tubercules pour la culture de féculents, 100,000 plants de bananes, 15,5 tonnes de semences de légumes, 677,517 outils agricoles, 9,345 tonnes d'engrais et 170 tonnes de compost. Plus de 17,000 ménages ont bénéficié de l'intervention de la FAO, par son programme d'appui aux cultures urbaines à Port-au-Prince, Carrefour, Gressier, Fonds-Parisien, Croix-des-Bouquettes et Léogâne. Sur ces territoires, la FAO a fourni 100 pompes à eau, 1,000 tonnes de fertilisants et presque 9,600 kg de semences de légumes.

Pour la FAO l'objectif est encore de soutenir les populations touchées dans les zones rurales, afin qu'elles puissent rétablir leurs moyens d'existence ; faciliter l'intégration et le rétablissement des populations déplacées et développer les interventions d'urgence en matière de sécurité alimentaire.

Suite au tremblement de terre en Haïti, un appel d'aide d'urgence de 1,4 milliard de dollars, a été lancé par l'ONU et ses partenaires. La FAO a pour sa part demandé 32,5 millions de dollars. A ce jour, l'agence a reçu 24,1 millions de dollars.

HL/ S/ FAO

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Laurent
Posté le 11/01/2011 20:44:49
Oui..Oui...Oui. Maintenant j'aimerais voir une étude qui montre le cout de la distribution gratuite de nourriture chez les cultivateurs. Au lieu de distribuer, apprenez leur à produire leurs propre nourriture.
bob
Posté le 11/01/2011 10:35:37
Je comprends que toutes les ONGS cherchent à se justifier une année après le séisme qui a ravagé le pays. Si ce que j'ai lu c'est la réalité, Je tiens à remercier la FAO pour son support au secteur agricole en Haiti. J'espère que le gouvernement haitien intensifiera leur effort dans le domaine agricole. Puisque plus de 70% des Haitiens pratiquent l'agriculture en dépit du fait qu'Haiti est un pays du tiers monde, le bugget alloué à l'Agriculture doit être plus important.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n