Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





IciHaïti - Hebdo-Route : Au moins 132 victimes en 6 jours

iciHaïti - ONU : Importante réunion du Chancelier haïtien avec des membres du Conseil de Sécurité

iciHaïti - Politique : Haïti réaffirme son adhésion à la charte démocratique interaméricaine de l’OEA

iciHaïti - Théâtre : La pièce «Opéra Poussière» de Jean D’Amérique remporte le Prix Théâtre RFI 2021

iciHaïti - Cap-Haïtien : Funérailles émouvantes du Directeur Général a.i de la Mairie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #557

Haïti - Politique : Le Rassemblement des Jovenelistes condamne la volonté du P.M. d’instituer une autocratie

Haïti - Diplomatie : Le Chancelier Joseph s’est entretenu avec l’Ambassadrice US à l’ONU Linda Thomas-Greinfield

Haïti - Covid-19 : Haïti pourrait mettre plus de 5 ans à récupérer le niveau de revenu par habitant de 2019


+ de nouvelles



Haïti - Québec : Immigration haïtienne, bilan positif
14/01/2011 14:05:44

Haïti - Québec : Immigration haïtienne, bilan positif
Dans les jours qui ont suivi le séisme de janvier 2010, le gouvernement du Québec, en plus d'avoir accueilli rapidement les 4,278 ressortissants haïtiens, citoyens canadiens, résidents permanents et titulaires de permis de séjour temporaire qui se trouvaient en Haïti lors du séisme, a mis à la disposition d'Haïti une aide financière d'urgence de 3 millions de dollars. « Il reste encore bien du travail à accomplir. Voilà pourquoi notre gouvernement et plusieurs organismes partenaires unissent leurs efforts pour contribuer à répondre aux besoins des personnes qui arrivent d'Haïti et pour soutenir les Québécois d'origine haïtienne », a ajouté M. Charest.


Avec célérité, le gouvernement du Québec a mis sur pied un programme humanitaire spécial pour répondre aux besoins créés par cet événement tragique. Ce programme unique a permis à des Québécoises et Québécois d'origine haïtienne de parrainer à titre exceptionnel des membres de leur famille qui n'auraient pu être parrainés en vertu des programmes réguliers d'immigration. « Je suis heureuse d'annoncer que nous avons respecté notre engagement puisqu'à ce jour, plus de 3,000 certificats de sélection ont été délivrés en vertu de ce programme spécial. L'objectif initial qui était de 3,000 est donc déjà dépassé et nous continuons de traiter l'ensemble des demandes reçues dans le cadre de ce programme », a déclaré la ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, Kathleen Weil.


Depuis le séisme, le gouvernement du Québec a accéléré le traitement des dossiers déjà en cours afin de réunifier le plus de familles possible. Toutes catégories d'immigration confondues, Québec a accueilli plus de 3,300 Haïtiens, soit une augmentation de plus de 80 % comparativement à la même période en 2009.

De plus, 126 enfants en voie d'adoption ont été évacués d'Haïti afin qu'ils retrouvent leur famille québécoise. « Le cheminement de ces dossiers d'adoption était assez avancé pour accueillir rapidement ces enfants. Nous n'avons pas ménagé nos efforts pour leur permettre de trouver toute la chaleur et la sécurité de leur nouvelle famille. Un projet de loi a également été adopté, clarifiant ainsi leur situation légale », a ajouté la ministre déléguée aux Services sociaux, Dominique Vien.


Emmanuel Dubourg, député de Viau et coordonnateur de l'action gouvernementale auprès de la communauté haïtienne, a tenu à souligner le rôle exceptionnel des organismes de la communauté qui ont soutenu et accompagné sans relâche des familles affectées. « C'est avec une générosité et une énergie incroyables qu'organismes et individus de la communauté se sont engagés pour venir en aide aux victimes du séisme. Je suis convaincu qu'ils demeureront bien présents pour assurer leur accueil et favoriser une intégration réussie », a déclaré le député Dubourg.

« Le drame haïtien aura amené notre gouvernement à concevoir une solution efficace, humaine et réaliste face à un drame d'une ampleur sans précédent. Il ne fait aucun doute que ces nouvelles citoyennes et nouveaux citoyens du Québec contribueront à la richesse de notre société », a conclu le premier ministre. 

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Julien-Eymard
Posté le 15/01/2011 18:55:55
C'est dommage qu'aucun internaute n'ait pris la peine de réagir à cet article. Car s'il y a un scandale à dénoncer, c'est celui consistant pour le Canada, et les autres amis d'Haiti,à se faire financer à peu de frais leur système éducatif par les pauvres parents haitiens et l'Etat fragile Haitien. Il y a plus de médecins, d'infirmiers, d'ingénieurs, de professeurs,...etc formés en Haiti, mais exerçant au canada et aux états-unis qu'en Haiti. Je pose la question: Combien un canadien ou américain ayant fait 22 ans d'étude coûte à l'etat du canada ou des états-unis. Les difficultés que connaissent l'Etat Haitien sont dûs pour une grande partie au pompage de sa matière grise par le canada; cela ne date pas du 12 Janvier 2010. C'est une politique volontaire qui a été initiée dans las années 60. Actuellement, tous les doctorants, pratiquement, en Haiti reçoivent des bourses du gouvernement canadien. Le manque à gagner pour Haiti est inestimable, mais permet à nos amis d'avoir des comptes publics équilibrés et des employés formés, alors que nous, nous quémandons et avons très peu d'employés qualifiés. Toujours nous maintenir dans la dépendance, voici leur crédo. Diaspora, que donnez-vous aux seins que vous avez tété?
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n