iciHaïti - Football : Varieno Saint Fleur nouveau Président temporaire de la FHF

iciHaïti - Jacmel : 133 prisonniers ont des symptômes similaires au Covid-19

iciHaïti - Saint-Marc : La foudre détruit plusieurs véhicules et chaloupes

iciHaïti - AVIS : 120 bourses de formation en réseaux communautaires internet, inscriptions ouvertes

iciHaïti - Petit-Goâve : La DGI déterminée à reprendre les terrains de l’État spoliés par le Maire Limongy


+ de nouvelles


Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 28 mai 2020

Haïti - URGENT : Forum internet sur le Covid-19 en Haïti et les dangers des déportations US (sur réservation)

Haïti - FLASH : Nouveau vol de retour vers les USA

Haïti - Canada : Vers la régularisation du statut des demandeurs d'asile haïtiens qui travaillent dans les centres de soins pour aînés

Haïti - FLASH : Plus de 1,000 cas dans le département de l’Ouest


+ de nouvelles



Haïti - Social : Manifestations, INITE et le rapport de l’OEA en cause...
14/01/2011 15:33:04

Haïti - Social : Manifestations, INITE et le rapport de l’OEA en cause...
Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) prend acte de la soumission officielle aux autorités haïtiennes, du rapport de la Mission d’Experts de l’Organisation des Etats Américains (OEA).

Le RNDDH rappelle que la Mission d’Experts, sollicitée en dehors de la Constitution et de la Loi, par le Président de la République, avait pour tâche principale de vérifier les Procès-verbaux des Résultats pour les Présidentielles au Centre de Tabulation.

Le RNDDH note que la Mission d’Experts reconnait que ses recommandations assorties de ses observations au Centre de Tabulation, ne sont pas de nature à solutionner tous les problèmes rencontrés le jour du scrutin du 28 novembre 2010. Cependant, le RNDDH estime que les conclusions de la Mission d’Experts sont claires, précises et peuvent être prises en compte dans le cadre de la résolution de la crise postélectorale.

Le RNDDH constate qu’un jour après la remise du rapport au Président de la République, un vent de violence et de panique souffle dans plusieurs régions dela capitale. En effet, des groupes armés ont érigé, tôt dans la matinée du 14 janvier 2011, des barricades enflammées. Ils ont tenté de perturber les activités citoyennes en tirant en l’air, suscitant ainsi la peur au sein de la population et portant des élèves ainsi que des personnes qui se rendaient à leurs occupations respectives, à rebrousser chemin. Les autorités policières sont intervenues à temps pour ramener le calme et ont pu procéder à l’arrestation de quatorze (14) individus sous le chef d’accusation de troubles à l’ordre public et vagabondage.

Parmi les personnes arrêtées, trois (3) conduisaient chacun un (1) véhicule. Il s’agit de :

1. Donald FINEAU Il a été intercepté à l’angle des rues Monseigneur Guilloux et Cameau. Il pilotait une Nissan Sentra bleue, Immatriculée AA 12172 à bord duquel quatre (4) pneus usagés ont été retrouvés.

2. Lesly CASSEUS, alias Kare Il est fondateur du New York, New York Band localisé à Bel-Air. Il pilotait un Pick-up Nissan blanc, dont le numéro de la plaque d’immatriculation en provenance de la République Dominicaine est L 262252. Outre plusieurs pneus usagés trouvés à bord de son véhicule, il avait en sa possession cent neuf mille (109.000) gourdes.

3. Usmann AZENOR, alias Ti Manno Il est arrêté à Martissant au volant d’une Terios blanche dont la plaque d’immatriculation G 208817 provient de la République Dominicaine. Selon ses dires, il allait remettre le véhicule à son propriétaire, Wilner JOSEPH, un cadre du Bureau de Relocalisation qui se trouve au Palais National. Deux (2) copies d’un tract, dénonçant le rapport de la Mission d’Experts et proclamant la victoire du candidat à la Présidence sous la bannière de la Plateforme INITE, Jude CELESTIN, ont été également découverts dans son véhicule.

Les onze (11) autres individus répondent aux noms de :

1. Viegenald VIELOT
2. Eddy PIERRE
3. Schnieder JEAN MICHEL
4. Muler MIRABLE
5. Wilky FRANÇOIS
6. Wilbert DUVERNEAU
7. Etzer ZAMOR
8. Jean Junior DUCARME
9. Luckner SURPRIS
10. Peterson Iverson COULOUTE
11. Nicolas SEVERIN, alias Ti Pop

Le RNDDH souligne que Nicolas SEVERIN alias Ti Pop est le frère de Patrick SEVERIN qui travaille au Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique à titre de Responsable de Sécurité.

Le RNDDH note que la situation de tension qui sévit aujourd’hui dans certaines zones de l’aire métropolitaine coïncide avec des allégations de distribution d’argent et d’armes à feu aux partisans du pouvoir en vue de porter les autorités à rejeter les recommandations faites par la Mission d’Experts.

Parallèlement, le RNDDH a appris que des officiels du Gouvernement sont en train de mener des démarches en vue de procéder à la relaxation de ces individus arrêtés en flagrant délit le 14 janvier 2011. Le RNDDH rappelle que depuis l’ouverture de la campagne électorale, en septembre 2010, des partisans et sympathisants de la Plateforme présidentielle INITE, bénéficiant de la permissivité des autorités établies, sont impliqués dans des actes répréhensibles et ne sont pas poursuivis par l’instance judiciaire. Quelques rares d’entre eux ont été arrêtés par la Police Nationale d’Haïti (PNH) mais ont été relâchés rapidement sur intervention expresse des officiels du Gouvernement.

Le RNDDH croit que les conclusions de la Mission d’Experts peuvent être utiles à la Nation pour adresser un certain nombre des problèmes électoraux. Cependant, un travail plus approfondi doit être réalisé par les autorités en vue d’arriver à une sortie de crise durable et au respect de la volonté du peuple haïtien.

Le RNDDH recommande aux autorités d’appliquer la Loi contre tous ceux qui sont impliqués dans les actes de dérapage enregistrés tôt dans la matinée du 14 janvier 2011.

Le contenu de cette article relève de la seule responsabilité du RNDDH

HL/ RNDDH

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


papa
Posté le 15/01/2011 23:04:21
Échec et mat au Céleste Jude et à son protecteur!
Calinmatou
Posté le 15/01/2011 08:58:57
Très intéressant article qui exprime les inquiétudes légitimes de nombre de citoyens de ce pays et de ce peuple martyres.
ASSEAB
Posté le 15/01/2011 07:21:15
Haiti sera toujours Haiti et les haitiens toujours haichiens si des hommes commes Fleur sont dans le Gouvernement. Ils veulent remplir leurs poches ces prévalistes, c'est pourquoi ils refusent de quiter le pouvoir. Nous savons et nous sommes convainçu qu'il y a des hommes immaculés, probes et honnêtes dans la plate forme INITE, nous leur demandons au nom de tous les haitiens de la diaspora de ne pas se laisser souiller par les prévalistes. Nous avons besoin de vous et nous vous avons soutenus le 29 Novembre 2010 dans vos déclarations. Je vous en prie faites le nécessaire nous avons soif de rentrer chez nous, vivre avec notre famille et participer à la reconstruction du pays. Seulement nous souhaitons que tout se passe bien pour le bonheur de nos frères et soeurs et compatriotes.
BEBE
Posté le 14/01/2011 21:45:51
J'espère que la communauté internationale à maintenant compris la démagogie du Président Préval, qui par amour du pouvoir a mis le peuple dans le deuil. Alors en aucun cas, on ne peut et on ne pourrait pas accepter l'arriver d'un proche de Préval au pouvoir. [modération]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n