Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





IciHaïti - Hebdo-Route : Au moins 132 victimes en 6 jours

iciHaïti - ONU : Importante réunion du Chancelier haïtien avec des membres du Conseil de Sécurité

iciHaïti - Politique : Haïti réaffirme son adhésion à la charte démocratique interaméricaine de l’OEA

iciHaïti - Théâtre : La pièce «Opéra Poussière» de Jean D’Amérique remporte le Prix Théâtre RFI 2021

iciHaïti - Cap-Haïtien : Funérailles émouvantes du Directeur Général a.i de la Mairie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #557

Haïti - Politique : Le Rassemblement des Jovenelistes condamne la volonté du P.M. d’instituer une autocratie

Haïti - Diplomatie : Le Chancelier Joseph s’est entretenu avec l’Ambassadrice US à l’ONU Linda Thomas-Greinfield

Haïti - Covid-19 : Haïti pourrait mettre plus de 5 ans à récupérer le niveau de revenu par habitant de 2019


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Vives réactions de Michaëlle Jean au retour de Duvalier
17/01/2011 14:46:23

Haïti - Politique : Vives réactions de Michaëlle Jean au retour de Duvalier
Dès que la nouvelle du retour de Jean-Claude Duvalier a été connue, Michaëlle Jean, l’envoyée spéciale de l'UNESCO pour Haïti, a vivement réagit « Vingt-cinq années d'un exil confortable et en toute impunité auront-elles suffi à faire oublier les horreurs, les souffrances, les injustices, le coût humain et économique, de décennies de dictature duvaliériste ? N'a-t-il pas de compte à rendre ? Comment peut-il rentrer en Haïti sans être inquiété, comme un citoyen sans reproche ?», s'est-elle demandé.



Une réaction partagée par les organisations des droits de l’homme qui ont exigé que le retour de Duvalier ne « devrait n'avoir qu'un seul but, qu'il se retrouve face à la justice », a estimé le directeur de « Human Rights Watch ». De son côté Javier Zuñiga, conseiller spécial d'Amnesty international a déclaré que « Les violations des droits de l'homme, généralisées et systématiques, commises à Haïti durant le règne de Duvalier représentent des crimes contre l'humanité. Haïti a l'obligation de le poursuivre, ainsi que tous les responsables de ce genre de crimes ».

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


didine
Posté le 28/01/2011 19:55:16
À mon avis c'est pas le moment de se venger. À ce qu'on m'a dit, c'etait très dur a cette époque, mais il faut oublier, pardonner et continuer. On besoin de tout le monde pour reconstruire Haiti.
Versaint
Posté le 21/01/2011 20:31:14
Après tout si on voudrait rester à la ligne de la démocratie, alors victime ou pas, comment se sentirait-on aussi estomaqué du retour non seulement de Mr. Duvalier, mais de n’importe quel autre exilé. Bien sûr, s’il y aurait des plaintes judiciairies qu’il en soit disponible! Mais Je m’assure qu’il y ait également une très grande différence pour l’autre Jean. Car ce dernier sait bien autant que Mr. préval est au boutot, les raisons profondes feront toujours croire que “la Diplomatie est une sorte d’Hypocrisie méthodiquement dressée pour la bonne marche des peuples.” Surtout là où le mitisme a toujours l’air complice des inédits; Quant aux observateurs de grands calibres, les petites chasses basses se portent bien exorbitantes. Et ne sont partageables qu’à la ferme psychologie. Je ne sais dans quelle langue que ça sonnerait mieux. Par contre, ceux de bonne attention! Ne vous laissez à aucun moment d’émotion vous rouler de la farine sans couleur.
Carly
Posté le 20/01/2011 11:14:39
Salut a vous, je suis un jeune haitien de moins de ving-cinq ans, c'est-a-dire que je n'ai pas connu le règne des Duvaliers. Je suis étudiant en Droit. je dois vous dire que le retour de Jean Claude est aplaudit surtout par les jeunes de moins de 25 ans, la question qu'il faut se poser aujourd'hui, d'après moi, c'est pourquoi ces jeunes l'applaudissent autant? Je pense que pendant ces 25 dernière années la génération qui a succédé à Jean-Claude, n'a fait que détruire le pays, c'était une démocratie maquillée, car il ne saurait exister de démocratie sans justice sociale, mon grand père me disait que sur le règne des Duvalier moun te konn domi ak pot ouvri, moun te respekte moun, pat vole sou moun konsa, ou te an doi mache ak nempot valeur lajan sou ou, ou pat peur, sauf que tout le monde savait que le gouvernement était le seul bourreau. On voulait la démocratie on l'a, mais on paie chère cette démocratie. Je suis d'accord pour que Mr Duvalier réponde aux questions de la justice, ses successeurs ont fait beaucoup plus de mal a ce pays en 25 ans de gouvernance démagogique, il faut juger les autres également. Ils n'ont rien fait, aucune réalisation, alors que Duvalier nous a donné, des routes, airport etc. Alors que justice soit rendue.
clivens
Posté le 20/01/2011 10:29:50
La presse et le ministère de l'éducation nationale sont l'unique coupables de cette apparition stupéfaite de l'ancien dictateur Jean Claude Duvalier en Haiti, sans pour autant ignorer les manèges politiques. Malheureusement, il n'y a pas une mise en valeur du patriotisme dans l'éducation haitienne, d'où une histoire haitienne méconnue par les jeunes et oubliée par les anciens. Sinon, on aurait jamais eu l'élection du Mr. René Préval à la présidentielle, tenant compte de la nulté de son premier mandat. Je compare ce peuple à une substance manipulée à vonlonté, et je suis certain que cette manière haitienne est l'une des motivations ou acceptation du retour de l'ex ditacteur dans le pays puisqu'il anticipe déjà sur la réaction de la masse et de ses sympathisants. Tout cela exprime la haute faiblesse de notre éducation, qui ne met pas accent sur notre culture, notre histoire et nos valeurs patriotiques, c'est la raison pour laquelle les haitiens oublient rapidement. La presse de son coté joue le role du conformisme ou du favoritisme, question de gérer les intérêts mesquins, d'où un peuple non informé. Pour la majorité des hatiens Baby doc serait l'espoir du pays puisque, pour être franc, après son coup d'Etat, il n'a jamais eu d'amélioration sociale, au contraire le pays ne fait que s'effondrer dans la misère, mais telle n'est pas une raison. Les haitiens devraient penser autrement, devraient punir ces actes de criminalité et finalemet faire de bons choix.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n