iciHaïti - Sécurité : Nouveaux renforts dominicains à la frontière

iciHaïti - Diaspora : Décès du Consul honoraire d’Haïti à Bordeaux

iciHaïti - Social : 23 «boat-people» haïtiens interceptés dans les îles Caïcos

iciHaïti - SOS-Journalistes : Espoir après l’arrestation d’un des présumés assassins de Vladjimir Legagneur

iciHaïti - MSF : Réouverture de l'hôpital de soins des grands brûlés à Port-au-Prince


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora : Nouvel Ambassadeur d’Haïti au Canada et nouveau Consul à Montréal

Haïti - G9 : Démenti formel de la Commission Nationale de Désarmement

Haïti - Diplomatie : Nomination de 7 ambassadeurs et d’une Consule Générale

Haïti - Social : 262e anniversaire de naissance de l’Empereur Jean-Jacques Dessalines

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - FLASH DUVALIER : Duvalier conduit au parquet de Port-au-Prince
18/01/2011 12:52:50

Haïti - FLASH DUVALIER : Duvalier conduit au parquet de Port-au-Prince
L'ancien dictateur haïtien Jean Claude Duvalier, sans menottes et souriant a quitté ce mardi l'hôtel Karibe accompagné de ses avocats, sous escorte policière, ont constaté des journalistes. Il devait être conduit au parquet de Port-au-Prince pour une communication au dossier d’après les propos de Gervais Charles, bâtonnier de l'ordre des avocats de Port-au-Prince. Rappelons que ce genre d’intervention courante n’est pas une arrestation.

Des journalistes ont demandé à sa compagne de longue date, Véronique Roy, s'il avait été mis en état d'arrestation. Elle s'est contentée de rire sans répondre.

Une confusion a suivi sur le fait de savoir si l'ancien dictateur, avait ensuite pris place à bord d'un fourgon policier stationné à l'extérieur du bâtiment qui s'est ensuite éloigné. Selon des témoins, il est sorti par l'arrière de l'hôtel et est monté à bord d'un véhicule Nissan Patrol bleu qui a été suivi par une voiture de police.

Dernière minutes : Une manifestation Pro-Duvalier bloque la route de Canapé Vert. Il vient juste d'arriver au parquet.

HL/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


ophélia
Posté le 18/01/2011 19:55:59
La France ment. Jean-Claude Duvalier, même s'il n'était pas officiellement sous surveillance (mais j'en doute), ne peut pas avoir pris l'avion pour Port-au-Prince, avec sa compagne et une escorte si minime fût-elle, sans l'aval ni, au moins, la tacite complicité du gouvernement français. Il faudrait insister sur ce point et obliger le gouvernement de ce grand pays magouilleur à dire la vérité. De Préval à Sarkozy, et vice-versa...Drôles de manoeuvres! Est-ce parce que la candidate Mirlande a exprimé sur France 24 l'intention, si elle était élue, de bouter hors d'Haïti l'ONU (Organisation des Nuisibles Unanimes) et les milliers d'organisations non gouvernementales, mais non moins espionnes?
Ariel
Posté le 18/01/2011 14:54:34
Enfin, le début d'une bonne nouvelle; car elle sera definitivement bonne que lorsqu'au bout de la procédure, Duvalier sera condamné à la prison à vie. J'entends depuis dimanche des gens évoquant le pardon, la prescription. Je leur demande: Peut-on parler de presscription quand il s'agit de la vie humaine. Car les Duvalier ce sont des milliers de morts : enfants, vieillards, femmes compris. Que l'on considère Jean-Claude comme une victime du système, là, n'est pas le problème. Il était chef d'Etat; les crimes ont été en son nom. Il porte la responsabilité morale, juridique des crimes commis pendant son régime. Si la procédure va jusqu'au bout,- je l'espère- ce sera une leçon de démocratie extraordinnaire pour la jeunesse haitienne et les nostalgiques conservateurs; ceux qui,aujourd'hui, croient que c'était mieux avant. Il faudrait, par la même occasion, trouver un moyen pour juger les trois autres criminels : Cédras, Namphy et Aristide pour qu'à l'avenir ces procès fassent jurisprudence, permettant ainsi la maturité démocratique des haitiens. Si on avait jugé ces gens-là depuis longtemps, les apprentis dictateurs n'auraeint pas osé s'aventurer dans les méandres dont nous pataugeons depuis le 28 novembre. On aurait fait un pas vers plus de justice, de sécurité et de progrès économique. La démocratie, c'est loi, droit et contitution. Aujourd'hui, sur ce point, l'horizon démocratie s'éclairit
Dennly
Posté le 18/01/2011 14:44:09
C'est un gifle donne a tous les victimes jeanclaudiste si on ne procède pas a l'arrestation de Monsieur jean Claude. Les actes de l'ex Président doivent le suivre. Il doit être interpelé au parquet et repondre aux questions de la justice. C'est un avertisement disant a tous les anciens Président ayant mal gouverné du pays que s'ils y mettent les pieds, ils doivent répondre de leurs actes.
pipo
Posté le 18/01/2011 14:21:21
C'est un bon commencement. Le prochain devrait être Aristide s'il ose entrer.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n