Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH : Arrestation d’Edner Désir pour faux kidnapping

iciHaïti - Japon : Aide post-séisme de 1,41 million de dollars

iciHaïti - PNH : 2 braqueurs assassins tués

iciHaïti - Insécurité : Le Ministre de la Culture condamne les actes de terreur au Village de Noailles

iciHaïti - Île-à-Vache : 2 Jamaïcains arrêtés pour trafic de stupéfiants


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #575

Haïti - ONU : Le mandat du BINUH renouvelé mais réduit par la Chine

Haïti - FLASH : Le secteur du transport en commun annonce un arrêt de travail illimité

Haïti - Politique : Intervention du Premier Ministre Henry à l’ONU


+ de nouvelles



Haïti - Politique : La démocratie est en danger...
23/01/2011 12:10:13

Haïti - Politique : La démocratie est en danger...
L'Ambassadeur de l'Union des Nations Sud-américaines (UNASUR) en Haïti, l’avocat argentin, Rodolfo Mattarollo, a rencontré René Préval pour discuter de la situation de la Nation. Il a déclaré que la transition vers la démocratie en Haïti « est en danger » avec le retour de l'ancien dictateur Jean Claude Duvalier, critiquant également les pressions de l’internationale sur l’actuel gouvernement du président René Préval.

L’ex Président Jean Claude Duvalier, accusé pour des exactions commises au cours de son régime (1971-1986), avait appelé vendredi à la réconciliation nationale déclarant qu'il ressentait une « profonde tristesse à l'endroit de mes compatriotes qui se reconnaissent, à juste titre, d'avoir été victimes sous mon gouvernement » https://www.haitilibre.com/article-2181-haiti-duvalier-texte-integral-du-discours-de-duvalier.html

L’ambassadeur décrit comme « scandaleux » le comportement de l'ancien dictateur depuis son arrivée à Port-au-Prince, rappelant que Duvalier est libre, à la disposition de la justice et ne peut pas quitter Haïti, mais « il est autorisé à faire de la politique », ce qui crée une situation scandaleuse, en termes des droits de l'homme et de la lutte contre l'impunité, a déploré Rodolfo Mattarollo.

Les déclarations faites par Duvalier ont été décrites par le diplomate, comme « un recul très important » dans le processus de normalisation en Haïti que « la communauté internationale ne devrait pas accepter »

L’Ambassadeur de l'UNASUR a également dénoncé les pressions des « Ambassadeurs du Nord » sur le Président Préval, qui font des déclarations dans la presse pour « dire ce que le gouvernement devrait faire ». Un langage qui surprend, complètement en dehors des règles de la diplomatie et de l'esprit de respect de la souveraineté et l'indépendance du peuple haïtien. Face à la situation en Haïti, le diplomate a souligné le rôle important de modérateur que doit jouer l’Amérique Latine, dans sa participation aux missions de l'Organisation des Nations Unies (ONU) dans les Caraïbes.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Aimable
Posté le 24/01/2011 12:47:49
Preval a désacralisé son rôle de président, il récolte les fruits dont il a semé. Que vous soyez d'accord ou pas du comportement des ambassadeurs europeamericains, Préval a toujours préféré leurs points de vus au lieu de s'entendre avec la société haïtienne. Le cas de Preval est perdu.
Kool Groove
Posté le 24/01/2011 08:56:11
@Roro -- Tu as déplacé la question ou bien oublié le fil de la discussion... Je suis bien sûr contre toutes formes de violence et de casse, spécialement celles perpétrées dans un pays deja dénudé. Tu paraissais indigné de l'ingérence internationale, alors je t'ai simplement rappellé que: « Beggars can't be choosers.» On peut être pauvre sans pour autant dépourvu de dignité et de respect du soi. Mais l'image que nous projettons est contraire.
roro
Posté le 23/01/2011 19:26:15
@Kool Groove -- Par rapport a ta question, le pouvoir dans sa logique de reproduction a l'haitienne a effectivement mis en place un système truffé de fraudes pour se maintenir en passant du CEP jusqu'aux Centres et bureaux de vote. Personne ne dit que les élections de Novembre n'ont pas été frauduleuses mais comme a dit Michel Martelly (pour une fois je suis d'accord avec lui) tout le monde a participé a la fraude et comme le pouvoir avait des moyens pour mettre le paquet ses agissements ont paru les plus evidents mais on évolué Kool Groove dans un monde de petits coquins. Même les rapports du CNO (soit disant neutres) sont aussi politiquement orientés et dollarement (si tu me permets ce néologisme) intéressé. Entre autres, même au plus fort de la popularite du Président Jean bertrand Aristide en 1990, on n'a jamais réellement connu le score exact du Président JBA. RFI a dit 67% et le CEP d'alors l'a consacré. Les citoyens ont le droit de mobiliser contre la fraude, le vol des élections mais je refuse de croire Kool Groove que tu sois d'accord avec les casses commis par les partisans de Micky lors de ces manifs?
roro
Posté le 23/01/2011 19:14:32
Pour continuer avec mon analyse, je dirai que les haitiens ont réalisé une unité politique pour avoir 1804 et ils doivent chercher cette même unité pour le developpement du pays, la justice sociale et la bonne gouvernance. Sur ce point, je suis d'accord avec @Judephila que le Président Jean Claude Duvalier (JCD) n'est pas une menace pour la démocratie tout comme la venue du President Jean Bertrand Aristide n'en serait pas une non plus. Moi, j'ai connu le gouvernement de JCD, pas celui du Père a vrai dire. Je n'ai pas en mémoire que JCD a commis des crimes de masse ( viols de groupe, charniers, persécution ethnique et régionale de masse) pour mériter le qualificatif de crime contre l'Humanité dans son acception pratique. Gen moun ki ta renmen bel mevey. Ils se seraient rejouis que l'on passe la menotte a JCD en présence des cameras du monde entier pour être, par après, la risée de cette soi-disant communauté internationale. Moi, j'ai beaucoup de choses a reprocher a Lavalas. Mais ce n'est pas une raison d'être d'accord avec les blancs du Nord dans leur tentative de diaboliser Aristide
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n