Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Politique : Journée internationale des personnes handicapées (déclaration)

iciHaïti - Politique : Les jeunes handicapés sportifs

iciHaïti - Musique : Prix Découvertes RFI 2021, un haïtien finaliste

iciHaïti - Culture : Festival International de Littérature Créole

iciHaïti - Diaspora : Plan d’actions du MHAVE pour le prochain trimestre


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #624

Haïti - USA : Une loi déposée au Congrès pour le renouvellement des programmes HOPE/HELP

Haïti - Rép. Dominicaine : Malgré les protestations, les expulsions de femmes enceintes se poursuivent

Haïti - BID : Don de 60 millions US pour améliorer la productivité agricole des ménages ruraux


+ de nouvelles



Haïti - Humanitaire : Martissant la mal aimée
01/06/2010 13:51:55

Très peu d'humanitaire sont présents sur la zone de Martissant au sud de Port-au-Prince à cause de la situation de violence qui y prévaut, avant le séisme, la première cause de mortalité était le décès par balle.

C’est un quartier extrêmement défavorisé installée à flanc de colline en partie construite sur la partie littorale, posées sur un remblai de déchets. Des zones inondables car les ravines des collines avoisinantes s'y déversent en cas de pluie et la proximité de la mer les désigne comme première cible en cas de cyclone.

L'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a demandé à Première Urgence de prendre en charge la gestion de 47 camps sur la zone Martissant-Fontamarra.

Première Urgence va poursuivre et étendre ses programmes dans cette zone où les besoins sont immenses. distributions alimentaires et de biens de première nécessité ont déjà eu lieu et se poursuivent Une école publique de la zone a été identifiée et va être réhabilitée pour que l'ensemble des conditions sécuritaires soient réunies pour accueillir ses 2.300 élèves. Un programme de constructions d'abris et de latrine, avec un volet Argent contre travail qui va permettre d'améliorer significativement les conditions de vie des sinistrés.

Première Urgence doit gérer le recensement des personnes, identification des besoins et les remontées des informations auprès de l'OIM. Les tensions montent quand les humanitaires arrivent pour ce travail de comptage indispensable.

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n