iciHaïti - RD : 562 haïtiens contrôlés, 75% déportés en Haïti

iciHaïti - Religion : Mgr Launay Saturné prend possession de l'archidiocèse du Cap-Haïtien

iciHaïti - Tourisme : Rencontre au sommet sur le projet de Préservation du Patrimoine

iciHaïti - Delmas : Distribution de mobiliers et de kits scolaires

iciHaïti - MCI : Remise de chèques aux étudiants gagnants du concours de plan d’affaires


+ de nouvelles


Haïti - Justice : Le Parquet de la Croix-des-Bouquets s’attaque à la détention préventive prolongée

Haïti - FLASH : Haïti recule de 5 places dans les derniers Indices de Développement Humain

Haïti - Politique : Vers un changement majeur dans la diplomatie haïtienne

Haïti - Politique : Jovenel Moïse en voyage officiel à New-York

Haïti - FLASH : La terre a tremblée dans le Nord


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Plus de pétrole du Venezuela pour Haïti à cause de Trump
10/01/2018 09:17:07

Haïti - FLASH : Plus de pétrole du Venezuela pour Haïti à cause de Trump
Jude Alix Patrick Salomon, le Ministre de l’Économie et des Finances a révélé que les sanctions financières décrétées par l’Administration Trump contre le Venezuela, limitant notamment les transactions bancaires, ont pour conséquence que le Venezuela n’envoie plus de pétrole en Haïti depuis octobre 2017, la Banque de la République d’Haïti (BRH) n’étant plus en mesure d’effectuer les paiements en devises, en raison des mesures d’interdictions américaines.

Autres conséquence, le fonds PetroCaribe n’est plus alimenté et Haïti se trouve privé de cette source importante de financement à faible taux. Rappelons qu’antérieurement et selon les prix du baril sur le marché international, le Gouvernement haïtien transférait de 40% à 75% des montants perçus, à la PDVSA Petroleo S.A., la différence pouvant être payée par Haïti, sur 25 ans à un taux d’intérêt annuel de 1% après un délai de grâce de 2 ans. Notez que la variation du pourcentage conservé par Haïti dépend du prix du baril, plus le prix du baril est élevé, plus la partie conservée par Haïti baisse et inversement.

Une situation qui rend les choses plus difficile en Haïti, qui doit maintenant s’approvisionner en carburant sur le marché international et se trouve d’avantage exposer aux fluctuations du marché spot (marché ou les achats sont réglés immédiatement à l’opposé des marchés à terme) et ce, en attendant d’avoir trouver une alternative viable comme des commandes de carburant sur le long terme, ce en attendant d’avoir trouver une alternative viable, comme des commandes de carburant sur le long terme, ce qui nécessitera des garanties d’Haïti...

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pipo
Posté le 10/01/2018 10:49:24
La cause n'est pas celle de Trump. Ce ministre fait du marronnage pur et simple. Construisez beaucoup plus de reservoirs et remplissez les quand le marche est propice. De cette façon vous serez a l'abri des fluctuations des prix. Aujourd'hui, quand vos reservoirs sont presque sec, les compagnies pétrolières le savent et le secret est dehors. Ils vous tiennent par les testicules.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n