iciHaïti - Diaspora : Journée Internationale des Envois de Fonds

iciHaïti - Canada : Exposition spéciale «Ouvre un Livre, Découvre un Pays»

iciHaïti - Environnement : Joseph Vernet un cadre du Ministère promu Ministre

iciHaïti - Installation : Mme Devalis Octavius Ministre de la jeunesse et des sports

iciHaïti - Diaspora : Le 275e de Port-au-Prince, célébré à Paris


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : «Il n’y a pas de temps à perdre» dixit le Ministre de l’Agriculture

Haïti - Insécurité : La PNH poursuit ses opérations dans le territoire de «Barbecue» (Vidéo)

Haïti - FLASH : Attaque du Gang «Ti-Bwadòm» dans l’Artibonite au moins 11 morts

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Corruption : Haïti classée 157e sur 180 pays progresse légèrement
23/02/2018 09:35:06

Haïti - Corruption : Haïti classée 157e sur 180 pays progresse légèrement
Transparency International vient de publier son rapport annuel 2017 sur l’Indice de perception de la Corruption dans 180 pays à travers le monde. Cette année au niveau mondial Haïti est dans le top 25 des pays les plus corrompus, se classant 157e avec 22 points, ex-aequo avec le Burundi, l’Uzbekistan et le Cambodge. Au niveau Régional (Amérique) Haïti est classé avant dernier, le Venezuela étant le pays le plus corrompu de la région. Avec 29 points la République dominicaine occupe la 135e place (en recul de 15 places par rapport à 2016). Rappelons qu’en 2016 Haïti avait été classé 159e sur 176 pays https://www.haitilibre.com/article-19908-haiti-economie-corruption-haiti-tres-mal-classe.html une légère mais réelle progression...

Les résultats de cette année mettent en évidence le lien entre la corruption et l'inégalité, qui se nourrissent mutuellement pour créer un cercle vicieux entre la corruption, la distribution inégale du pouvoir dans la société et la répartition inégale des richesses, souligne Transparency International. L'interaction de la corruption et l'inégalité se nourrit aussi le populisme. Lorsque les politiciens traditionnels échouent à s'attaquer à la corruption, les gens deviennent cyniques. De plus en plus, les gens se tournent vers les leaders populistes qui promettent de rompre le cycle de la corruption et des privilèges. Pourtant, cela risque d'exacerber - plutôt que de résoudre - les tensions qui ont alimenté la poussée populiste en premier lieu.

Soixante-neuf pour cent des 176 pays figurant dans l’Indice de perception de la corruption 2016 enregistrent une note inférieure à 50, sur une échelle allant de 0 (où le pays est perçu comme très corrompu) à 100 (où le pays est perçu comme très peu corrompu). Cela montre combien la corruption est importante et omniprésente dans le secteur public à travers le monde. Cette année, les pays ayant perdu des places dans le classement de l’indice sont plus nombreux que ceux en ayant gagné, ce qui démontre la nécessité d’une action urgente.

« Dans de trop nombreux pays, les gens sont privés de leurs besoins les plus élémentaires et se couchent le ventre vide chaque soir à cause de la corruption, tandis que les puissants et les corrompus jouissent de modes de vie somptueux en toute impunité [...] Nous ne pouvons pas nous permettre le luxe d’attendre. La corruption doit être combattue d’urgence, afin que la vie des gens s’améliore dans le monde entier » souligne José Ugaz, président de Transparency International.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n