Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Politique : Installation du nouveau Secrétaire Général du Conseil des ministres

iciHaïti - COVID-19 : Le variant Delta détecté en Haïti

iciHaïti - FIFA Classement mondial : Haïti 87e avance de 3 places

iciHaïti - Séisme : Plus de 1 million de m3 d’eau potable produit par la France

iciHaïti - RD : 3,398 haïtiens illégaux rapatriés en Haïti en 10 jours


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #546

Haïti - COVID-19 : L’OPS juge «totalement inacceptable» le faible taux de vaccination en Haïti

Haïti - FLASH : Démission du juge d'instruction en charge du dossier de l’assassinat de Me Monferrier Dorval

Haïti - Justice : Appel téléphonique avec Badio, le P.M. ne s’en souvient pas

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Plus de 75% des détenus dans les prisons haïtienne n’ont jamais été jugés
24/02/2018 07:57:56

Haïti - Justice : Plus de 75% des détenus dans les prisons haïtienne n’ont jamais été jugés
La situation des personnes en détention préventive prolongée est une des causes du taux de surpopulation des prisons en Haïti. Selon les chiffres de la Direction de l’Administration Pénitentiaire (DAP), en moyenne 74% des hommes, 82% des femmes et 95% des filles sont détenus sans avoir été jugés

Lors de sa visite officielle à la Mission des Nations unies pour l'appui à la Justice en Haïti (Minujusth), Bintou Keita, la Sous-Secrétaire générale aux opérations de maintien de la Paix à l’ONU a tenu à visiter la prison de Jérémie, qui compte 304 détenus dont seulement 20% ont déjà été jugés. Une situation qui a choqué Mme Keita « J’ai été absolument peinée de voir les conditions non seulement des personnes qui sont incarcérées, mais aussi celles qui travaillent au quotidien dans les prisons. »

Du point de vue des standards minimaux internationaux, l’espace vital d’un détenu est en moyenne de 4,5 m2. Mais en Haïti, cet espace se limite à 0,5 m2 et moins selon l’étude World Prison (2016). Il y a un manque de places disponibles en raison d’une surpopulation causée par le nombre très important de personnes en détention préventive prolongée, ce qui entraîne de graves violations des droits humains entre autres des conditions de vie insalubres, problèmes de santé, maladies et malnutrition.

La détention préventive connaît parfois un délai plus long que la peine que les détenus auraient dû purger selon la loi, s’ils avaient été reconnus coupables.

Pour Mme Keita, la certification des prisons pour améliorer leur fonctionnement selon les standards internationaux est un des objectifs principaux de travail des Nations unies en partenariat avec les autorités haïtiennes. Pour les deux années à venir, la Minujusth va se concentrer sur 9 centres de détention afin de créer des références qui serviront de modèle pour certifier graduellement les autres centres du pays. Ces efforts se font en coordination avec les autorités nationales et les 19 Agences, Fonds et Programmes des Nations Unies au pays.

Les Nations unies conduisent en Haïti des projets axés entre autres, sur la promotion des droits humains, la prévention du VIH, la protection des enfants et la prévention des violences dans les prisons notamment faites aux femmes. C’est pourquoi le Conseil de sécurité de l'ONU a confié à la Minujusth un mandat d’appui aux autorités nationales dans le cadre de la réforme de l'État de droit.

Le but de la Mission est de promouvoir et de défendre les droits de l'Homme, avec un accent particulier placé sur l'accès à la Justice, le respect des procédures légales, l’appui structurel au système pénitentiaire ainsi que le respect des conditions de détention : surpopulation, hygiène, accès aux soins et aux visites.

ONUSIDA qui apporte un soutien technique au projet de santé de « Health Through Walls » (HTW) dans les prisons souligne l’importance de la prévention du Sida en milieu carcérale. Pour la période 2016/2017, plus de 19,533 détenus ont été examinés et testés pour le VIH et 1,156 sont actuellement sous traitement anti-rétroviral.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n