iciHaïti - Politique : La POHDH préoccupée par l’insécurité et la corruption

iciHaïti - Politique : Bilan de la semaine parlementaire...

iciHaïti - USA : Kenneth Merten souligne le partenariat du gouvernement américain

iciHaïti - Port-de-Paix : Le couple présidentiel célèbre la fête de l'Immaculée Conception

iciHaïti - Justice : 70e anniversaire de la Déclaration des Droits de l'homme


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique : Projet de plan d’aménagement et d’extension de Jérémie

Haïti - Social : Lancement de l’Édition 2018 de «Weekend des Jeunes» dans le Nord-Ouest

Haïti - Environnement : Le Ministre de l’Environnement en Pologne pour la COP24

Haïti - Politique : Le Président Moïse plaide pour la Paix et l’unité


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Obligation d'effectuer toutes les transactions commerciales en Gourdes
02/03/2018 08:38:57

Haïti - Politique : Obligation d'effectuer toutes les transactions commerciales en Gourdes
Suite à la décision prise en Conseil des ministres le 28 février dernier, l'Arrêté portant obligation de libeller et de payer toutes les transactions commerciales sur le territoire national en Gourdes, a été publié dans le journal officiel « Le Moniteur N°38 » daté du jeudi 1er mars 2018.

Texte de l’Arrêté :

« Article 1.- Le présent Arrêté porte obligation de libeller les transactions commerciales sur le territoire dans la monnaie nationale.

Article 2.- La Gourde est la seule monnaie qui a cours dans le pays. Toutes les transactions commerciales sur le territoire national sont exigibles dans la monnaie nationale.

Article 3.- Tous les contrats à titre onéreux conclus par l'État Haïtien avec des tiers sont libellés et payés en Gourde, conformément aux lois de finances.

Article 4.- Il est interdit de réclamer à quiconque le paiement en devise étrangère ou son équivalent en gourde pour des transactions dont le règlement est effectué sur le territoire.

Article 5.- Les prix des biens et services sont obligatoirement et uniquement affichés et payés en gourde.

Article 6.- Tous les citoyens sont autorisés à dénoncer et à porter plainte contre tout individu ou entreprise qui réclament le paiement en devise étrangère ou son équivalent en Gourde suite à des transactions commerciales ou achat de biens ou services.

Article 7.- Tout contrevenant aux dispositions du présent arrêté sera poursuivi conformément aux lois de la
République.

Article 8.- Les institutions suivantes sont chargées de veiller à la stricte application du présent arrêté :
a) Le Ministère du Commerce et de l'Industrie, par la mise en pince d'un mécanisme de contrôle des prix pratiqués sur le territoire national. Il adresse un rapport trimestriel au Premier ministre sur l’application et l’impact des présentes dispositions;
b) Le Ministère de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales, en mettant à profit les délégations et vice-délégations ainsi que tous les autres Services dépendants et sous tutelle concourant à la sûreté et la sécurité du pays;
c) Le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, par le truchement des parquets, des tribunaux de première instance du pays et de la Police Nationale d'Haïti ;
d) Le Ministère de la Culture et de la Communication, à travers une campagne d’informations auprès du public, dans tous les coins du pays, sur les objectifs poursuivis et la nécessité du respect des présentes dispositions;
e) La Banque de la République d'Haïti, à travers ses directives aux banques et autres institutions financières.

Article 9.- Un comité chargé d'assurer le suivi de l'application des dispositions du présent arrêté est constitué. Il est composé d'un spécialiste de la Banque de la République d'Haïti (BRH), d'un cadre du Ministère de l'Économie et des Finances, d'un cadre du Ministère du Commerce et de l'Industrie, et coordonné par un cadre de la Primature. Il adressera, entre autres, un rapport périodique au Chef du Gouvernement sur l'impact de la mesure et fera toutes recommandations jugées nécessaires.

Article 10.- Le présent arrêté sera imprimé, publié et exécuté à la diligence du Premier ministre, des Ministres
de l'Économie et des Finances, du Commerce et de l'Industrie, de la Justice et de la Sécurité Publique, de la Culture et de la Communication, chacun en ce qui le concerne. »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Rlouis
Posté le 23/03/2018 07:08:30
C’est une excellente décision, bravo Président Jovenel, tu es en train de rétablir l’autorité de l'État
Felix
Posté le 03/03/2018 23:06:58
C'est une tres bonne decision qui, a long terme, stabilisera la monnaie nationale.
Jaguar
Posté le 02/03/2018 18:49:53
C'est une tres bonne idee, car tous les pays independants n'utilisent que leurs monnaies, et un etranger qui veut se payer meme un pain devrait changer son argent en gourde dans une banque a l'indice du jour. Ce n'est pas uniquement le drapeau qui est le symbole d'un pays, mais sa monnaie aussi. Aux USA et dans plein d'autres pays, on ne reconnait pas notre gourde a la banque. Peut etre le ministre a enfin compris que la circulation de monnaies etrangere et des transactions en devises etrangeres ne sont que sources de descente en enfer de notre sante economique: Bravo!
Tpen
Posté le 02/03/2018 12:23:20
Tres bonne decision prise par le conseil des ministres.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n