iciHaïti - Petit-Goâve : Agression à la machette au cours d’une manifestation

iciHaïti - Littérature : Fédia Stanislas lauréate du Prix littéraire Deschamps

iciHaïti - Inondations : Distributions d’aide dans la zone metropolitaine

iciHaïti - Religion : La crise au pays serait l’œuvre d’un mauvais esprit...

iciHaïti - Petit-Goâve : Le Maire Limongy aide les manifestants mais pas les victimes d'inondations


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : La SOGENER refuse de payer les 194 millions réclamé par le BMPAD

Haïti - Coupe du Monde U-17 Brésil 2019 : Liste des joueurs convoqués et calendrier

Haïti - Politique : 2ème semaine de grève de la faim...

Haïti - Manifestation : 16 blessés, 1 mort, vandalisme et affrontements


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Tournées et soutiens des deux candidats...
25/02/2011 10:54:59

Haïti - Élections : Tournées et soutiens des deux candidats...
La tournée des deux candidats se poursuit à travers le Pays et au-delà des frontières. Mirlande Manigat fait une campagne de proximité mettant sur l’accent sur la compétence, la moralité, l’éducation. Elle courtise l’électorat religieux, et l’électorat féminin avec peu de détail sur ses engagements et pas de grandes promesses. De son côté, Michel Martelly explique son programme et fait des promesses comme l’éducation gratuite pour tous. Nous avons constaté que la plupart des engagements et promesses du candidat Martelly correspondent aux projets et agenda approuvé par la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti (CIRH) et financé par l’internationale, comme l’éducation gratuite (engagement de la Banque Inter-américaine de Développement (BID) 250 millions et de la Communauté l’internationale pour un total de 500 millions sur 5 ans).

Mirlande Manigat :
Madame Manigat a reçu mercredi l’appui du Réseau National des Étudiants Haïtiens (RENEH). S’exprimant lors d’une conférence de presse, Martial Bénêche, porte-parole de du RENEH et ancien leader des étudiants contestataires qui avaient engagé, pendant plusieurs mois, un bras de fer avec le décanat de la Faculté de Médecine de l’Université d’Etat, a justifié le soutien à la candidature de Mme Manigat en raison de son savoir, son expérience et sa moralité. « Un cordonnier ne peut pas confectionner des pantalons, chacun doit faire ce qu’il a la capacité de faire. Celui qui sait chanter continuera à chanter » a déclaré le port-parole soulignant le lourd héritage que devra assumer le ou la prochain(e) Président(e).

Mercredi, la candidate Mirlande Manigat a reçu le soutien de la veuve du défunt leader social démocrate dominicain Francisco Pena Gomez. Lors d’un entretien de 2 heures les deux femmes ont abordées les relations bilatérales, les échanges commerciaux et l'éducation. Mme Pena Gomez a fait un plaidoyer pour une plus grande implication des femmes dans la vie politique d'Haïti et estimé que la victoire de Mirlande Manigat pourrait rehausser l'image d'Haiti à l'étranger.

Tournée Manigat :
Mirlande Manigat poursuit une campagne de proximité notamment en courtisant le monde protestant dont l’électorat pourrait jouer un rôle déterminant. Elle a assisté à plusieurs services organisés pour l’anniversaire de deux stations religieuses, Radio Shalom et Radio Lumière. Le Sénateur Latortue a annoncé qu’elle se rendra samedi dans plusieurs marchés publics de la région métropolitaine de Port-au-Prince et qu’elle tiendra un meeting ce même jour dans le quartier populaire du Bel-Air.

Michel Martelly
Michel Martelly a reçu officiellement l’appui cette semaine du Parti Agricole Industriel National (PAIN). Toussaint Desrosiers, le secrétaire général du PAIN [qui n’a pas signé cet appui] précise que, dans un premier temps, le parti avait proposé d’appuyer la candidate Mirlande Manigat. Précisant toutefois que la candidate n’ayant pas souscrit aux conditions posées, le directoire du PAIN s’est s’orienter vers son rival Michel Martelly. Dans un communiqué le PAIN indique que « La plupart des priorités [du programme de Martelly] constituent l’essence du programme du PAIN [...] Le parti appelle par conséquent ses partisans et sympathisants, ainsi que les indécis, à participer pleinement à l’effort qui fera du candidat Michel Martelly, le prochain président de la République d’Haïti ».

Michel Martelly a obtenu le soutien de Stanley Schrager, l’ancien porte-parole de l’ambassade des USA en Haïti qui a déclaré « C'est un homme de famille sincère qui accorde beaucoup d'attention à ses enfants [...] un homme un peu tranquille et réfléchi, un type vraiment sympathique » ajoutant « Au début j’ai pensé qu’il ferait un Président terrible pour Haïti. Aujourd’hui je pense différemment et j’espère qu’il sera le prochain président d’Haïti. Il pourrait-être le dernier espoir de ce pays »

Tournée Martelly :
Michel Martelly de son côté, est partit à la conquête de nouveaux territoires en se rendant mardi dans le Nord-Ouest où il a fait son premier arrêt au Môle Saint-Nicolas. D’autres rassemblements ont été tenu dans d’autres communes de ce département dont la métropole, et aussi à Port-de-Paix, et Jean-Rabel. Le candidat était jeudi en Floride et ce vendredi à New-York.

Pour i-Voter
https://www.haitilibre.com/i-vote.php?2

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Kenny
Posté le 28/02/2011 07:11:19
Je pense qu il y a une contradiction serieuse au niveau du programme de Martelly wap di ou pa vle diplome epi wap mande education gratis
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n