iciHaïti - Ligue des Nations : Des nouvelles de nos Grenadiers à Managua

iciHaïti - Social : Livraison de produits alimentaires pour 59 restaurants communautaires dans le Nord

iciHaïti - Social : Objectifs ambitieux de l’Observatoire de la Jeunesse Haïtienne

iciHaïti - Politique : Activité de plaidoyer des 12 mairesses d’Haïti

iciHaïti - Nicaragua : Le premier groupe des Grenadiers est bien arrivé à Managua


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - PetroCaribe : Daméus soupçonne une compagnie dominicaine un peu rapidement !

Haïti - Politique : Drapeau noir et rouge, l’OPC indigné de l'affront subi par le peuple haïtien

Haïti - RD : Multiplication des arrestations et de déportations d’haïtiens dans la province de Pedernales

Haïti - Éducation : La Bataille de Vertières s’invite dans les écoles


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : 3ème journée d’émeutes en Haïti
09/07/2018 08:11:39

Haïti - FLASH : 3ème journée d’émeutes en Haïti
Dimanche, deux jours après le début de violences déclenchées par l’annonce de la hausse des prix des carburants https://www.haitilibre.com/article-24881-haiti-flash-le-prix-de-l-essence-explose-a-la-pompe.html et malgré la suspension samedi de cette décision https://www.haitilibre.com/article-24889-haiti-flash-le-gouvernement-revient-sur-sa-decision.html la situation demeurait toujours tendue et confuse à Port-au-Prince et dans certaines villes provinces et de nombreux axes routiers étaient toujours impraticables.

Les manifestants ont fait peu de cas de l'appel au calme du Chef de l'État https://www.haitilibre.com/article-24890-haiti-flash-message-du-president-moise-a-la-nation.html et des avertissements du Ministère de la Justice et de la Police Nationale d’Haïti (PNH) https://www.haitilibre.com/article-24892-haiti-flash-manifestations-violence-bilan-de-2-jours-de-chaos.html et les activités économiques ont été paralysées dans la zone métropolitaine. Quelques marchandes de trottoir tentaient courageusement de reprendre un semblant d’activité comme des taxi-moto, même si les clients étaient rares... et que l’on entendait des tirs sporadiques...

Malgré une présence policière en certains endroits, de nouvelles scènes de pillages ont été rapportées dans la capitale et dans la commune de Delmas ou des commerces ont été attaqués et pillés (magasins d’alimentation, entreprises de vente de matériaux de construction et magasins de vêtements). Très agressifs et menaçant, certains individus portant cagoule, foulard ou casque de moto, étaient armés de machettes et de couteaux.

Des barricades de pneus enflammés étaient consolidées, d’autres nouvelles étaient érigées dans les diverses artères de la Capitale, mais aussi à Carrefour, Delmas et Pétion ville entre autres...

De plus en plus de manifestants réclament le départ du Chef de l’État et de son Gouvernement. Un appel à une grève générale de 48 heures circule dans le pays sans que l’on sache s’il s’agit d’un mot d’ordre syndical ou d’une stratégie déstabilisatrice de ceux qui sont derrière ces émeutes et qui manipulent une grande partie des manifestants. Tout se déroule dans la plus grande confusion, de plus, les services de télécommunication, (Téléphone et internet) qui ont été endommagés rendent la vérification de certaines informations difficiles...

Samedi et dimanche matin, plusieurs compagnies aériennes ont annulé leurs vols, avec une possibilité de prolongation, le personnel ne pouvant pas se déplacer en toute sécurité pour assurer leurs services à l'aéroport International Toussaint Louverture https://www.haitilibre.com/article-24892-haiti-flash-manifestations-violence-bilan-de-2-jours-de-chaos.html

Dimanche on nous signale que le bureau de la douane à Malpasse aurait été incendié par des individus non identifiés...

Par ailleurs, des discussions entre les blocs parlementaires sont en cours pour déterminer la suite à donner à la crise, certains exigent la démission immédiate du Premier Ministre.

Dans la diaspora, notamment à Montréal la communauté haïtienne s’inquiète de la flambée de violence en Haïti et craignent pour le sécurité de leur famille et de leurs proches restés en Haïti. Une situation dont l’issue incertaine ne semble pas prête à rentrer dans l’ordre pour le moment...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-24895-haiti-politique-le-premier-ministre-invite-a-demissionner.html
https://www.haitilibre.com/article-24892-haiti-flash-manifestations-violence-bilan-de-2-jours-de-chaos.html
https://www.icihaiti.com/article-24891-icihaiti-petit-goave-la-population-en-colere-met-le-feu-au-tribunal-de-paix.html
https://www.haitilibre.com/article-24890-haiti-flash-message-du-president-moise-a-la-nation.html
https://www.haitilibre.com/article-24889-haiti-flash-le-gouvernement-revient-sur-sa-decision.html
https://www.haitilibre.com/article-24887-haiti-flash-hausse-des-carburants-au-moins-deux-morts-et-de-nombreux-degat-dans-la-capitale.html
https://www.haitilibre.com/article-24883-haiti-flash-tous-les-nouveaux-tarifs-de-transports-en-commun.html
https://www.haitilibre.com/article-24881-haiti-flash-le-prix-de-l-essence-explose-a-la-pompe.html
https://www.icihaiti.com/article-24843-icihaiti-politique-bilan-hebdomadaire-des-activites-au-parlement.html

SL/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Duka
Posté le 10/07/2018 08:06:39
Je ne comprendrai jamais pourquoi mes frères aiment détruire leur propre pays. Quand comprendront ils que l'heure est à la construction et non à la destruction ? C'est l'heure de partager l'amour et la réconciliation et non la haine et la division. Haiti a besoin de créer l'espoir et non le désespoir. Nous avons passé les 30 dernières années à détruire ce pays, assez c'est assez !
JR
Posté le 09/07/2018 13:16:02
Il y a un groupe d'individus dans le pays qui savent qu'il n'y a aucun moyen pour eux d'arriver au pouvoir par des élections. Alors ils utilisent tous les autres moyens qu'ils trouvent, sans égard pour le pays ou les citoyens pour arriver à leurs fins. Il faut absolument que la Justice les mettent hors d'état de nuire. Sinon, nous n'aurons jamais la Paix.
Jean
Posté le 09/07/2018 09:10:30
C'est très décourageant pour tout ceux qui travaillent dur pour reconstruire Haiti, spécialement la diaspora [hors sujet] Les erreurs du Premier Ministre coûteront beaucoup a Haiti, surtout durant les mois de juillet et aout quand les touristes et la diaspora aimeraient visiter Haiti...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n