iciHaïti - Social : La nouvelle CIN peut enfin être utilisée dans les banques

iciHaïti - Sécurité : 25 accidents, 58 victimes de la route

iciHaïti - Jacmel : Un journaliste poignardé

iciHaïti - Social : Début des mobilisations contre une probable hausse des carburants

iciHaïti - Carburant : La tension monte à Pétion-ville


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Un Sénateur propose à l‘Exécutif d’installer le Gouvernement sans le Sénat en cas de...

Haïti - Technologie : Le Port International du Cap Haïtien a rejoint le système Octopi TOS

Haïti - Politique : La Sénatrice Étienne entend poursuivre en justice le Sénateur Jacinthe

Haïti - Manifestations : La pays paralysé, plusieurs victimes et nombreux dégâts...


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Démission du Premier ministre Lafontant !
14/07/2018 16:06:52

Haïti - FLASH : Démission du Premier ministre Lafontant !
Samedi la séance d’interpellation du Premier ministre Jack Guy Lafontant qui devait commencer à 10h00 a finalement commencé peu après 13h00 suite à l'appel nominal qui a accusé la présence de 61 députés, le quorum étant vérifié (60 pour avoir quorum), la séance d'interpellation du Premier ministre a pu commencer, avec le risque que le quorum soit infirmé à tout moment.

Juste après le début de la séance le Deputé Gary Bodeau a publié sur Twitter "La Chambre des Députés est au carrefour de l’histoire. Elle doit prendre ses responsabilités."

Vers 13h30 le Premiers ministre Lafontant et les membres du gouvernement sont arrivé à la Chambre des députés.

Le député Alfredo Antoine qui a ouvert les débats du jour a refusé de céder la parole aux députés interpellateurs, Gary Bodeau a demandé à la sécurité d'intervenir... le Député Alfredo Antoine s'est attaqué au système de son de la chambre des députés... il demande d'abord la présentation du rapport de la Cour des comptes sur la situation des quatre ministres n'ayant pas de décharge.

"Président nous les députés interpellateurs en leur nom je demande au bureau de prendre acte que le gouvernement a violé la constitution lorsqu'il a nommé 5 individus, 5 intrus, sans titre et qualité et qui ont déjà engagé les fonds de l’administration publique, comme il ne peut pas y avoir de débats sur la constitution je ne vois pas comme en tant que digne représentant de Petit-Goâve et porte-parole des collègues interpellateur que je peux faire l'exposer de l'acte d'interpellation alors qu'on est déjà en violation de la constitution. Si il y a déjà violation de la constitution nous demandons d'abord au bureau de tranché avant de pouvoir avancer."

Après 14 mois de gouvernance, les députés interpellateurs n'ont relevé rien de bon dans le bilan du Premier ministre. Le député Lumérant (Grand-Goâve) a qualifié le bilan du gouvernement envoyé au Parlement de recueils de poésie.

Les députés proches du pouvoir ont pour leur part exigé le respect des procédures. Selon eux, la séance du jour est programmée en marge de la loi, et ont sollicités et obtenu une suspension de séance de 10 minutes.

"Avant de venir ici, j’ai remis ma lettre de démission au Président de la République, et il a accepté," a déclaré le PM devant les députés.

Peu avant 16h00 le Premier ministre Jack Guy Lafontant a remis sa démission au parlement.

"J’ai pris acte de la démission du Premier ministre Jack Guy Lafontant et je demande au président Moïse de choisir un Premier ministre de consensus en tenant compte des aspirations de l’ensemble des secteurs de la vie nationale," a déclaré Gary Bodeau.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Sudiste
Posté le 15/07/2018 12:24:46
Et la police il y aura pas de démission ?Alors ça va pas ! Il est évident que la police au niveau du haut état major il semble y avoir une passivité durant les émeutes Un remaniement semble être très important
Homme de Jacmel
Posté le 15/07/2018 10:37:58
Il faut admettre que ce Médecin était un Premier Ministre pondéré, calme et anti corruption. Il faut aussi accepter qu'il a servi son pays avec honnêteté. Il est sorti avec la tête très haute et l'histoire en dira.
Maxo
Posté le 15/07/2018 01:31:39
Grave erreur, la demission du premier ministre ne va pas resoudre le problème. F.Castro disait « même les morts ne peuvent se reposer quand le peuple est opprime ». Nous devons changer la structure economique du pays. Le controle du commerce et de l' industrie doivent etre sous le controle du gouvernement. La demande c'est le peUple et ces demandes sont associées a un travail ou un salaire. sans le travail, le peuple est opprimé.
sonja
Posté le 14/07/2018 21:24:23
Ce pays, ce peuple a besoin d'Etat. Un veritable Etat, ami de la Nation. Qui essaie dans la mesure de ses possibilites de resoudre les problemes brulants de ce pays. Le peuple haitien est fatigue de ce cirque ou anciens et nouveaux pillageurs le depouillent sans pitie. Les revendications populaires ont ete clairement exprimes et dans des documents historiques et dans la Constitution.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n