Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Cap-Haïtien : Funérailles émouvantes du Directeur Général a.i de la Mairie

iciHaïti - Post-séisme : Bilan partiel des travaux d’évaluation du bâti dans le Grand Sud

iciHaïti - Nécrologie : Décès du chanteur-compositeur, Rodrigue Milien

iciHaïti - Delmas : Cérémonie de remise des certificats au Palais Municipal

iciHaïti - Musique : Importante réunion entre le Ministre de la culture et l’INAMUH


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #555

Haïti - Culture : Liste des 10 bénéficiaires d'une subvention du Programme AROCH 2021

Haïti - USA : Le Département d’État rejette les critiques de Daniel Foote

Haïti - Politique : Discours du Premier Ministre a.i. à l’Assemblée Générale des Nations Unies (Vidéo)


+ de nouvelles



Haïti - Tourisme : Vers la mise en valeur des points d’eau à caractère sacré
30/07/2018 08:07:51

Haïti - Tourisme : Vers la mise en valeur des points d’eau à caractère sacré
Vendredi, dans le cadre du projet de réhabilitation et de mise en valeur des points d’eau à caractère sacré en Haïti, le Bureau National d’Ethnologie (BNE) a organisé une mission d’évaluation dans le Département du Nord.

Conduite par Erol Josué, la délégation a visité différents sites dont la Source puante, le bassin Saint-Jacques, et le bassin Waka afin de poursuivre le processus de patrimonialisation de ces lieux mystiques et thérapeutiques et sauvegarder et de mettre en valeur les joyaux du patrimoine culturel immatériel d’Haïti.

La délégation s’est d’abord rendue dans la Plaine du Nord afin d’évaluer le bassin Saint Jacques, un haut lieu de pèlerinage très fréquenté pour ses bienfaits guérisseurs et aussi connu pour « attirer la chance et la réussite ». Toutefois, vu le mauvais état du site, la délégation a estimé qu’une prise de conscience collective était nécessaire autour de son fonctionnement.

La délégation s’est rendue par la suite dans la commune de Port-Margot visiter le bassin Waka, caché au tréfonds de la voute d’une montagne verdoyante. Ce point d’eau qui était fréquenté, selon les dires des habitants de la localité, par les amérindiens, est encore visité aujourd’hui pour sa beauté spectaculaire par des touristes nationaux et internationaux en quête de guérison...

Samedi, le travail s’est poursuivi dans la commune de Milot par une exploration du site du Palais Sans-Soucis et du bassin Diamant.

Le BNE se donne comme objectif de transformer ces points d’eau à caractère sacré, en autant de destinations touristiques.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Gc
Posté le 30/07/2018 08:49:42
Dans d’autres pays comme par exemple la Republique Dominicaine, les ressources naturelles sont exploitées au profit du peuple en attirant des milliers de touristes tous les ans. Tandis qu’en Haiti on croit que nos ressources sont mystiques et nous restons pauvres.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n