Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - AVIS : Cours de «Photographie critique» en ligne, inscriptions ouvertes

iciHaïti - FLASH : Premier Salon de la transparence et de l’intégrité

iciHaïti - Sécurité : 2 passeurs de drogue (mules) arrêtés à l’Aéroport International

iciHaïti - GARR : 819 femmes dont 169 enceintes et 117 fillettes rapatriées de RD en novembre

iciHaïti - Hebdo-Route : 33 accidents et au moins 85 victimes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #628

Haïti - Agriculture : Lancement du projet pour la Résilience et l’Avancement du Secteur Agricole d’Haïti

Haïti - Justice : Assassinat du Président, Message de Martine Moïse (Vidéo)

Haïti - FLASH : Les prix des carburants vont exploser à la pompe (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Reconstruction : Mais ou est l’argent pour Haïti?
04/06/2010 08:32:53

Mercredi se tenait à Punta Cana, en République Dominicaine, la première réunion, d’une longue série, sur la reconstruction d’Haïti.

Ces réunions de suivi devraient avoir lieu à intervalles réguliers et auront pour but (à l’avenir) de superviser le processus de reconstruction. Mais à voir ce qui s’est passé à Punta Cana on est en droit de se demander de quel suivi s’agira-t-il? Comment parler de reconstruction, de mesures et de plans d'action quand il manque l'essentiel, à savoir l'argent ? Les promesses ne sont pas des engagements, le engagements sont des confirmations mais pas des décaissements.

Tant que l’argent promis n’est pas versé, n’importe quel pays donateurs (sans même devoir se justifier) peut en changer le montant. De plus sur cet aspect essentiel du financement il n’est question d’aucune échéance précise. On parle certes de sommes importantes sur 2, 3, 10 ans... On parle de construire des logements, on parle d’infrastructures.. on parle.. on parle... Aucun de ces engagements, n’est sujet à contrainte, seule l’éthique, le respect des promesses par les pays donateurs garantissent leur éventuels réalités.

5,3  milliards de dollars ont été promis à New York pour les deux ans à venir et plus de 10 milliards pour la prochaine décennie (bien que rien ne nous dise clairement si ces montants n’en font pas qu’un), mais pour l'instant, seul le Brésil, le Venezuela et quelques initiatives monétaires mineures sont des réalités. Des centaines de millions de dollars de dettes ont certes été effacé mais il ne s’agit pas là d’argent pour la reconstruction. Les promesses ne sont pas une monnaie ayant cours sur les marchés financier!

Rien ou presque ne semble avancer en Haïti et la frustration est à la mesure de l'absence de tout progrès.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


clo94
Posté le 11/01/2011 07:19:45
je suis outrée qu'y a t-il eu de fait pour tout ces pauvres gens, où est l'argent promis, qu'est-ce qu'on attend pour sauver tous ces gens, qu'il ne reste presque plus personne ? Que font les dirigeants de ce pays où sont-ils ? dans des hôtels hors de leur pays j'en ai assez de ce monde de [modération] dans lequel il n'y a que l'argent qui compte -
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n