Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)

iciHaïti - Insécurité : Le Président Abinader avertit les dominicains de ne pas se rendre en Haïti

iciHaïti - Social : L’Ambassade d’Haïti inquiète des déportations en RD

iciHaïti - Taux de change : Note de démenti de la Primature


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #584

Haïti - Éducation : Actions en vue de d’améliorer la gouvernance des écoles dans le département de l’Ouest

Haïti - État de Droit : Notre pays très mal classé au niveau Mondial et Régional

Haïti - FLASH : Faute de carburant, la vie des patients est menacée dans les hôpitaux


+ de nouvelles



Haïti - Reconstruction : 200 millions de la BID, nouvelle ou ancienne annonce?
04/06/2010 12:03:44

La Banque interaméricaine de développement (BID) attribuera $200 millions en subventions sur une période de cinq ans pour affermir les droits de titularisation des terrains, stimuler la production agricole, augmenter l'accès aux marchés pour les fermiers, et renforcer la sécurité alimentaire en Haïti.

Les subventions marqueront une augmentation significative des contributions de la BID pour le développement en Haïti . Passant de 20 millions par an entre 2003 a 2009 à 40 millions par an entre 2010 et 2014.

« L'agriculture est un élément clé pour faire revivre l'économie d'Haïti après le séisme » annonce Hector Malarin, chef de la Division d'environnement et développement rural de la BID. « Nous voulons aider Haïti à améliorer sa sécurité alimentaire avec des projets qui stimulent la productivité et contribuent à attirer les investissements dans les régions rurales.»

La BID financera des projets pour améliorer les conditions économiques et environnementales dans les communautés rurales, encourageant ainsi une production agricole durable. Ces investissements contribueront à des projets antérieurement mis en place pour la gestion de l'irrigation et de la canalisation des eaux, ainsi qu'aux efforts pour combattre les éléments nuisibles et les maladies affectant les cultures clés. Les investissements promouvront aussi des méthodes d'agriculture pour réduire l'érosion des terres et pour stimuler la productivité.

L'un des fondements sera l'amélioration du système qui reconnait la titularisation des terrains, pour stimuler l'investissement à long terme dans les zones rurales. Actuellement, peu de fermiers ont un titre clair pour leur terrain et le pays manque d'un système de registre de propriété moderne.

La BID est le donateur multilatéral éminent en Haïti. Au mois de mars, dans le cadre d'un arrangement pour augmenter le Capital de la Banque, le Conseil administratif de la BID a approuvé un ensemble de moyens financier sans précédant pour Haïti, lequel inclura $2 milliards sous forme de dons le long de la prochaine décennie.

Ces institutions étant passé maître dans l’art de la confusion, c’est 200 millions sur 5 ans sont-ils différent des 200 millions déjà annoncé par Luiz Alberto Moreno le samedi 15 mai 2010 qui précisait que L'assemblée des gouverneurs de la BID avait récemment approuvé un don de 200 millions de dollars à Haïti sur une période de 5 ans ?

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n