Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Politique : Journée internationale des personnes handicapées (déclaration)

iciHaïti - Politique : Les jeunes handicapés sportifs

iciHaïti - Musique : Prix Découvertes RFI 2021, un haïtien finaliste

iciHaïti - Culture : Festival International de Littérature Créole

iciHaïti - Diaspora : Plan d’actions du MHAVE pour le prochain trimestre


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #624

Haïti - USA : Une loi déposée au Congrès pour le renouvellement des programmes HOPE/HELP

Haïti - Rép. Dominicaine : Malgré les protestations, les expulsions de femmes enceintes se poursuivent

Haïti - BID : Don de 60 millions US pour améliorer la productivité agricole des ménages ruraux


+ de nouvelles



Haïti - Jacmel : Ouverture de la plus grande école du Sud-Est
24/03/2011 09:23:26

Haïti - Jacmel : Ouverture de la plus grande école du Sud-Est
Dave Cote, Président Directeur Général de Honeywell et Tom Buckmaster Président de Honeywell Hometown Solutions, ont récemment rejoint les étudiants, parents, enseignants, administrateurs scolaires et des leaders communautaires pour ouvrir l'Ecole Nationale Jacob Martin Henriquez. Une nouvelle école publique à la fine pointe, dans la ville de Jacmel (Sud-Est), durement touchée par le sésime. Le nouveau complexe scolaire de neuf bâtiments offrira une nouvelle « maison d'éducation » et des repas gratuits à plus de 600 enfants de la région, de la maternelle à la 7ème [6ème année fondamentale aussi appelée 7ème ou CEP (Certificat d'Études Primaires)].

Avant le séisme, l’ancienne école (détruite par le séisme) accueillait 400 élèves âgés de 7 a 17 ans. Le nouveau complexe scolaire, qui a été bâti sur un terrain d'un acre et demi surplombe la baie de Jacmel, offre à 600 élèves de la maternelle à la 7ème un nouveau centre éducatif gratuit, ayant comme atout un laboratoire informatique, une bibliothèque, une cafétéria, un bâtiment pour l'administration, six bâtiments pour les classes, un jardin communautaire durable et un terrain de sports.



« En collaboration avec Operation USA, le maire Edwin Zenny et la ville de Jacmel, nous avons respecté notre engagement à reconstruire, à créer un environnement d'apprentissage, 7 mois seulement après le tremblement de terre » a dit Cote. « C'est l'un des plus grand projet post séisme de reconstruction qui a été achevé en Haïti à ce jour. Les enfants d'Haïti ont été profondément touchés et nous sommes heureux d'être en mesure d'aider Haïti pour qu'ils puissent continuer leurs études et jouer un rôle significatif dans l'amélioration de l'environnement d'apprentissage. »

L'école a été construite en utilisant des méthodes de construction contemporaine, durable et a été conçu pour résister aux tremblements de terre. Honeywell s'est servi de la construction de l'école pour former des constructeurs locaux aux méthodes de construction parasismique et aux techniques modernes. Honeywell a créé un fonds de bourses d'études en partenariat avec « Operation USA » pour aider à couvrir le coût des livres, des uniformes et d'autres dépenses des étudiants.

Dans un effort pour promouvoir la bonne santé et la nutrition, tout en motivant également l'inscription à l'école et en augmentant de ce fait le taux d'alphabétisation, un programme d'alimentation a été développé pour tous les élèves fréquentant l'école. Au cœur du programme, il y a un jardin communautaire sur le terrain de l'école. Le jardin sera cultivé et entretenu par les élèves, leurs familles et du personnel scolaire. Tous les produits cultivés dans les jardins seront utilisés dans le repas quotidien fourni aux enfants. Ces « jardins d'apprentissage » intégreront des pratiques de gestion des ressources, de l'horticulture de base, la récolte de l'eau, le compostage et le petit élevage.

QUELQUES CHIFFRES :

  • Neuf bâtiments
  • 3,751 mètres carrés
  • 15 salles de classe
  • 10 Salles de bains
  • 5 Douches
  • 20 ordinateurs
  • Capacité de 600 élèves
  • Dimension moyenne des bâtiments 39m2 (le plus grand 50m2)
  • Nombre totaux de travailleurs de la construction employés : 500+
  • Nombre de maçons formés aux normes et protocoles des États-Unis: 200
  • Nombre d'ingénieurs formés aux normes et protocoles des États-Unis: 200


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Eva Maria
Posté le 27/08/2012 03:59:50
Félicitations à une éducation de qualité et l'ouverture du centre scolaire. Si les jeunes sont formés correctement, la prochaine génération est en cours doit être impliqué de façon permanente dans la reconstruction du pays Haïti. Toute personne, quelle que soit son origine, doit apprendre quelque chose de son existence sur la Terre! L'éducation commence avec les enfants, dans la maison familiale. Si les parents ne sont pas éduqués et les modèles non plus, ils ne peuvent pas donner l'exemple à leurs enfants et, plus tard, ils ne peuvent montrer la voie à suivre. Les parents, les garderies et les écoles doivent trouver un moyen pour les enfants, pour leur donner une bonne culture générale. [hors sujet]
Tibil
Posté le 25/03/2011 09:28:15
Il s'agit pas de dire chapeau a Edo. La municipalite de Jacmel n'a pas investi un iota dans cet ouvrage. Au contraire, le peu de moyen mis a sa disposition a été gaspillé dans le carnaval et dans la campagne électorale de Micky. Demande au maire son plan d'éducation pour la commune, tu verras qu'il s'en fout totalement. Je suis sûr que la Municipalité de Jacmel ne prend en charge aucune école car pas d'école communale existante a ce jour. Au lieu de lui adresser des félicitations pour des choses tombées du ciel, demande lui plutôt de mettre un paquet pour l'entretien de l'école et l'assainissement des lieux pour que d'ici 10 ans, on ne soit pas obligé de la rehabiliter pour le même prix. Nous sommes en train d'attirer le ridicule avec ces gens bornés et cravatés [modération]. Pauvre pays!
justice
Posté le 24/03/2011 22:52:02
Voici un bon exemple, que les différents candidats aux législatives comme a la présidence auraient pu présenter, dans leur projet de développement de l'éducation de base à court terme, dans chacun des départements géographiques du pays, a leurs potentiels électeurs, pour avoir leur vote.7 mois seulement après le séisme, donc c'était possible et réalisable dans la mesure ou ils manifestaient un tant soi peu de respect pour la population tant aimée mais toujours en guenille. Malgré tout, ils sont arrivés a bénéficier et par quelle magie, de la considération de leurs votants impénitents, au point de se crêper déjà le chignon pour crier victoire sur quoi? Sur qui ? Pour quoi, pour qui ?etc...C'est l'occasion de dire sacré pays, sacrée population et comprenne qui pourra... En tout cas. je dis un gros merci a ces illustres et rares philantrophes pour le Sud-Est de mon pays, tout en espérant que leur exemple servira d'inspiration aux autres ONG's de leur trempe et nationaux politiciens, afin de doter les autres départements d'une telle infrastructure si nécessaire et avec quelle rapidité s'il vous plait. Et ce sera justice pour un pays si maltraité par ses propres ressortissants, Jusque tandem Catilina...
Da'Ahna
Posté le 24/03/2011 21:06:10
Chapeau, c'est très bien, mais attendons de voir le niveau de l'apprentissage car le plus important outre un bâtiment a norme sismique, c'est cela.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n