iciHaïti - Violence : Cours d’autodéfense pour les femmes...

iciHaïti - Tourisme : Faire mieux connaître la Politour

iciHaïti - Fort National : Pose de la première pierre de l’école et du dispensaire des Sœurs de Sainte-Anne

iciHaïti - RD : Encore 688 de déportés en Haïti

iciHaïti - Canada : 40 millions de dollars au bénéfice des femmes et des filles


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Religion : Le Pape François, nomme Mgr. Glandas Toussaint Évêque de Jacmel

Haïti - Politique : Vers le déménagement du bureau Central du Ministère de l’Éducation

Haïti - Agriculture : Le Ministre souhaite que le PAM augmente ses achats de produits locaux

Haïti - Politique : Jovenel Moïse annonce un programme de rénovation urbaine à Port-de-Paix


+ de nouvelles



Haïti - Culture : Une agence privée de surveillance, de collecte et de répartition des droits d'auteurs
07/11/2018 08:32:24

Haïti - Culture : Une agence privée de surveillance, de collecte et de répartition des droits d'auteurs
Mardi au Musée du Panthéon National Haïtien (MUPANAH), Jean Michel Lapin, le Ministre de la Culture et Emelie Prophète Directrice Générale du Bureau Haïtien du Droit d’Auteur (BHDA), en présence d’acteurs du secteur de la musique, d’artistes et d’officiels du Gouvernement ont procédé à la signature d’un protocole d’accord avec le Groupe LEXAR S.A.

Cette cérémonie fait suite à la publication le 27 juin dernier par le BHDA d’un appel à manifestation d'intérêt en en vue d’établir un partenariat public/privé et octroyer l'autorisation de fonctionnement à une agence de gestion collective, dont la mission consistera à assurer la surveillance, la perception et la répartition des droits d'auteurs relatifs aux œuvres originales de ses membres qui sont utilisées par les émetteurs dans les réseaux ou endroits suivants : les émissions radiophoniques, les émissions télévisées, les réseaux numériques tels : internet et téléphones mobiles, dans les endroits publics tels que : restaurant, bar, salles de spectacle ou de divertissement en général.

Après analyse des propositions reçues par un Comité de sélection, le Groupe LEXAR S.A. a été choisi à l’unanimité pour avoir présenté un dossier qui répondait à l’ensemble des critères imposés par le comité, dont le plus important était celui de pouvoir réaliser le monitoring des de radios et de télévisions locales.

Lors de son intervention, le Ministre Jean Michel Lapin a déclaré « le droit c’est de l’argent. La perception de ce droit fournit des conditions à l’auteur pour continuer de produire [...] Pendant trop longtemps les artistes nous ont fait honneur sans que nous puissions témoigner de notre reconnaissance en les payant » affirmant que la question du Droit d’auteur doit devenir une réalité en Haïti parce que cela peut favoriser le développement des Industries Culturelles.

Emelie Prophète Milcé abonde dans le même sens que les propos du Ministre, estimant que « le Droit d’auteur peut régler le marché de l’art en Haïti [...] le Droit d’auteur est le moteur de la créativité. Il a la vertu de réunir à la fois l’économie et la Culture ».

Georges Andy René, Représentant du Groupe LEXAR S.A, s’est dit heureux d’avoir cette responsabilité d’assurer et de mettre en branle une rémunération effective au bénéfice des créateurs soulignant « collectivement, ces créateurs représentent une valeur économique immense. Ensemble, ils génèrent beaucoup de valeurs et cette valeur, tout en étant un produit exportable, est aussi consommé localement. »

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n