iciHaïti - Ligue des Nations : Des nouvelles de nos Grenadiers à Managua

iciHaïti - Social : Livraison de produits alimentaires pour 59 restaurants communautaires dans le Nord

iciHaïti - Social : Objectifs ambitieux de l’Observatoire de la Jeunesse Haïtienne

iciHaïti - Politique : Activité de plaidoyer des 12 mairesses d’Haïti

iciHaïti - Nicaragua : Le premier groupe des Grenadiers est bien arrivé à Managua


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - PetroCaribe : Daméus soupçonne une compagnie dominicaine un peu rapidement !

Haïti - Politique : Drapeau noir et rouge, l’OPC indigné de l'affront subi par le peuple haïtien

Haïti - RD : Multiplication des arrestations et de déportations d’haïtiens dans la province de Pedernales

Haïti - Éducation : La Bataille de Vertières s’invite dans les écoles


+ de nouvelles



Haïti - Social : «Aucune prétexte aucune limite»
08/11/2018 09:03:32

Haïti - Social : «Aucune prétexte aucune limite»
Dans le cadre de son mandat et tenant compte de sa stratégie de sortie qui vise un transfert graduel des responsabilités au Gouvernement haïtien et aux acteurs du développement, la Mission des Nations Unies pour l’appui à la Justice en Haïti (Minujusth) à travers sa section des droits de l'homme via ses projets de Réduction de la Violence Communautaire (RVC), a soutenu le projet « Aucune prétexte aucune limite » présenté par l’organisation « Union des Femmes à Mobilité Réduite d’Haïti » (UFMORH) et lancé fin octobre.

Ce projet qui sera mis en œuvre à Cap-Haïtien et à Port-au-Prince sur une période de 6 mois, a pour but de promouvoir le respect des droits humains et l’inclusion des personnes à mobilité réduite.

Il vise spécifiquement à renforcer les capacités du bureau régional de l’UFMORH au Cap-Haïtien, en lui permettant de jouer pleinement son rôle au profit des femmes et des hommes handicapés dans le département du Nord. Il permettra aussi une meilleure perception de la population par rapport aux femmes et aux hommes en situation de handicap, à travers des actions de sensibilisation et de formation.

Le projet touchera 40 bénéficiaires directs dont 10 hommes et 30 femmes. Pour atteindre son but des rencontres de sensibilisation seront réalisées pour les femmes, les parents des personnes handicapées, les représentants d’organisations des droits humains et des organisations de femmes handicapées ou non. Des campagnes de sensibilisation médiatique et de promotion pour l’inclusion des personnes handicapées seront aussi réalisées ainsi qu’une table ronde autour de la question de l’exclusion des femmes et des regroupements de femmes handicapées dans le mouvement féministe.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n