iciHaïti - Santé : 60 infirmières formées en urgences obstétricales

iciHaïti - Insécurité : Le Ministre Vincent demande d’utiliser la force et des méthodes musclées

iciHaïti - PNH : Arrestation d’un violeur d’une fillette de 11 ans

iciHaïti - Politique : Le Premier Ministre Jouthe célèbre les femmes rurales

iciHaïti - Espagne : Le nouvel Ambassadeur d’Haïti a remis ses Lettres de Créances au Roi Felipe VI


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 24 octobre 2020

Haïti - FLASH : Jovenel Moïse veut une nouvelle Constitution avant les élections

Haïti - Politique : Le MHAVE cherche une solution pour les haïtiens vivant au Chili

Haïti - FLASH : Les Prix des carburants revus à la baisse (OFFICIEL)


+ de nouvelles



Haïti - Vertières 215e : Message à la Nation du Premier Ministre Céant
18/11/2018 06:57:20

Haïti - Vertières 215e : Message à la Nation du Premier Ministre Céant
En prélude à la commémoration du 215e anniversaire de la bataille de Vertières ce dimanche 18 novembre, le Premier Ministre Jean Henry Céant, s’est adressé à la Nation en direct, sur les ondes de la Télévision d’État

Message à la Nation du Premier Ministre Céant :

« Haïtiens, haïtiennes,

Mes compatriotes des 10 départements géographiques du pays,

Mes compatriotes dans la diaspora,

Dans toute l'histoire de l'humanité c’est les décisions des personnes, des hommes et femmes qui prennent leurs responsabilités, qui déterminent chaque route et chemin que les peuples et nations prennent.

Cela fait déjà 215 ans que nos ancêtres ont posé un acte historique dans la libération d'Haïti de l’esclavage, le 18 novembre 1803, dans une grande bataille qui s'est déroulée à Vertières.

Cette date du 18 novembre nous rappelle beaucoup de choses. Elle nous rappelle que le 18 novembre 1803 a été rendu possible, parce que les nègres et les mulâtres dans la colonie n'ont fait qu'un. Dessalines et Pétion se sont entendu.

Elle nous rappelle que nos ancêtres ont été obligés de prendre beaucoup de grandes décisions, en mettant de côté leurs intérêts personnels, pour regarder l'avenir dans la même direction, vers la route de la liberté, cette liberté qui par la suite a jailli sur toute l'Amérique Latine.

Haïtiens, haïtiennes,

Mes compatriotes des 4 coins du pays,

Dans le temps de la bataille de Vertières, l’ennemi c'était les colons, une armée étrangère, une armée qui est venue nous mettre des chaines. Aujourd'hui, les ennemis ce sont : le banditisme, la corruption et l'impunité, la faim et le chômage, ce sont les services que la population ne peut pas recevoir, c'est l’instabilité politique.

Ces ennemis sont très importants, comment pouvons-nous les attaquer pour gagner la bataille ? C'est dans le dialogue, les uns avec les autres, sans mensonges, dans l'échange d'idées entre tous les enfants du pays dans l'union, que nous allons créer les conditions pour attaquer les problèmes.

Ce n'est pas dans la violence ni dans les destructions de biens de nos frères et sœurs, ce n'est pas dans la destruction des entreprises qui donnent du travail, ce n'est pas en brûlant des pneus dans la rue où les voitures passent, où les élèves passent pour aller à l'école, que nous allons résoudre les problèmes.

Haïtiens, haïtiennes,

Nous demandons à chaque personne, à chaque acteur de faire des efforts, pour que ce 18 novembre 2018 se déroule dans la Paix.

Le Gouvernement demande à tous les citoyens de rester calme. La police a reçue des instructions pour faire respecter la loi partout, les manifestations doivent se faire dans l'ordre, la police est là pour protéger, accompagner, encadrer tout le monde.

Mais partout où il y aura des personne qui violeront la loi, la police mettra de l'ordre dans le désordre.

Nous bâtissons un État où la justice ne fait pas d'écart, où personne ne fait sa propre justice, c'est comme cela que l'État de Droit fonctionne.

Mes compatriotes,

Dans le cadre du mandat que le Président de la République, Son Excellence Jovenel Moïse m'a confié, j'ai pris l’engagement personnel de prendre mon bâton de pèlerin pour rencontrer tous les secteurs de la vie nationale dans le cadre du dialogue qui nous mènent directement dans le vivre ensemble, de vivre l'un pour l'autre, jamais l'un sans l'autre.

Unissons-nous dans le même esprit que Vertières pour la stabilité et le développement.

Vive Haïti !

Vive notre pays qui a besoin de notre union, de solidarité, de fraternité pour que nous puissions ensemble prendre d'autres chemins pour donner une chance au pays. Pour que les enfants ne mangent plus dans les déchets, pour que tous les enfants aillent à l'école, pour que les personnes trouvent du travail. Arrêtons de nous disputer les uns les autres.

Unissons nous, mettons nous debout les uns à côté des autres pour nous battre face à tous les vieux fléaux qui mettent le pays dans la situation actuelle.

Vive Haïti, notre Haïti »


Moïse ira-t-il à Vertières ce 18 novembre ?
Par ailleurs, selon le Eddy Jackson Alexis Secrétaire d’État à la communication « Le Président de la République, SEM Jovenel Moïse fera une offrande florale en l’honneur des Héros de l’Indépendance ce dimanche 18 novembre au Musée du Panthéon National Haïtien (MUPANAH) à 8h00 a.m. Il sera accompagné du Premier Ministre Jean Henry Céant et de membres du gouvernement. »

Toutefois, aucune confirmation officielle sur le site officiel du Ministère de la Communication ni sur le compte twitter du Président Moïse ne confirme qu’il sera présent dans le Nord saluer la mémoire de l’Empereur au milieu de la population à Vertières, Ira ou n’ira pas, compte tenu du contexte socio-politique explosif et du risque de mouvement sociaux importants ? La réponse dans les prochaines heures...

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Rey
Posté le 18/11/2018 10:53:48
Nous de la Diaspora prenons serieusement cette date 18 novebre 2018 dans la paie en restant chez nous et prions pour un meilleur Haiti, et aussi pour que les haitiens connaissent les sacrifices de Dessaline et Petion, l'union fait la force, nous pouvons le faire aussi pour un meilleur Haiti.
Romau
Posté le 18/11/2018 07:49:43
J'aurais bien voulu voir un general des forces armées d'Haiti qui parlent avec élégance et autorité.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n