iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 membres du gang de Vitelhomme

iciHaïti - 18e anniversaire : Commission Nationale des Marchés Publics (Vidéo, intervention du P.M.)

iciHaïti - Pétion-ville : Arrestation à Pernier d’une femme membre d’un gang

iciHaïti - Social : Aide aux familles déplacées de Savanne-Pistache

iciHaïti - Éducation : Installation de 5 nouveaux cadres au Ministère


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Environnement : Prévision climatique pour Haïti (novembre à janvier 2023)

Haïti - RAPPEL : Paiement d’un salaire complémentaire obligatoire

Haïti - Social : Sauvetage de 79 migrants haïtiens au large de Lake Worth (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Société : La CARICOM signe pour réguler le prix de l'essence
26/03/2011 13:24:29

Haïti - Société : La CARICOM signe pour réguler le prix de l'essence
Mercredi Ronald Beaudin, Ministre des Finances et Jocelyne Colimon Fethière, Ministre du commerce avaient annoncé une série d’augmentation de prix des produits pétroliers sur le marché local allant de 2% à plus de 40%.

Hier vendredi, les ministres de l'énergie des pays membres de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) ont annoncé qu'ils mettront en œuvre une politique d'économie d'énergie pour réguler les prix et sécuriser l'approvisionnement en pétrole dans la région.

Au cours de la session du Conseil pour le développement économique et commercial, les membres du bloc régional ont approuvé le projet qui, entre autres énonce les règles relatives au secteur de l'énergie et des transports du marché commun de la CARICOM.

Le projet développé par la Barbade, la Grenade, la Guyana, la Jamaïque, le Suriname et Trinité-et-Tobago a pour objectif d'assurer des mécanismes de coopération régionale en vue de maintenir inchangé le prix de l'essence.

Notons que depuis le début du mois de mars, six îles membres de la CARICOM, dont Haïti ont augmenté de façon significative les prix du carburant.

Parallèlement à l'augmentation des prix des carburants, qui est intervenue au lendemain de l'annonce, les prix des transport publique ont augmentés de 25% voir même 50% sur certaines ligne, provoquant de vives tensions entre les usagers et les chauffeurs, qui affirment répercuter la hausse. Plusieurs organisations syndicales dont l'Association des Propriétaires et Chauffeurs d'Haïti (APCH) et la Fédération des Transporteurs Publics Haïtiens (FTPH) ont lancé jeudi un mot d'ordre de grève générale pour le lundi 28 mars.

Lire aussi:
https://www.haitilibre.com/article-2605-haiti-societe-le-carburant-est-plus-cher-mon-cher.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n