iciHaïti - Social : La FOKAL récipiendaire du Prix humanitaire Lucienne Deschamps 2018

iciHaïti - Environnement : Atelier sur l’audit environnemental et social

iciHaïti - Patrimoine : Un consortium franco-haïtien pour la restauration des forts de Saint Louis du Sud

iciHaïti - Politique : Le Gouvernement indifférent à la lutte contre la traite des personnes

iciHaïti - Sports : État déplorable des infrastructures sportives à Ganthier


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique : La Ministre du MHAVE parle de ses projets pour la Diaspora

Haïti - Politique : Le succès de la Minujusth dépend du bon fonctionnement du Gouvernement

Haïti - Religion : Message de fin d’année sur fond de crise, de la Conférence Épiscopale d’Haïti

Haïti - Diaspora : Plus de 12 ans de générosité au service de la santé des enfants haïtiens


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Attaque armée contre le juge Dieunel Lumérant
01/12/2018 05:57:19

Haïti - Justice : Attaque armée contre le juge Dieunel Lumérant
Dans la nuit du jeudi au vendredi 30 novembre 2018, vers deux heures du matin, des individus lourdement armés ont criblé de balles, le domicile du juge d’instruction Dieunel Lumérant, qui est en charge de l'enquête sur la cargaison d’armes illégales saisie à Saint-Marc en 2016 https://www.haitilibre.com/article-18569-haiti-flash-inquietante-saisie-d-armes-en-provenance-des-usa.html . Le magistrat aussi bien que les membres de sa famille s’en est sortis sain et sauf.

Les projectiles ont brisé les vitres de la chambre du juge, selon Jean Wilner Morin, président de l’Association nationale des magistrats d’Haïti (ANAMAH), précisant que cette attaque arrive à un moment où le juge Lumérant s’apprête à rendre son ordonnance de clôture sur ce dossier. Le véhicule du juge a également reçu plusieurs projectiles.

Après cette "tentative d'intimidation" la police a renforcé la sécurité autour de la maison du juge Lumérant.

Wilner Morin appelle les autres juges qui travaillent sur des dossiers sensible à faire preuve de prudence, tout en appelant les autorités à prendre toutes les dispositions pour protéger les magistrats.

Rappelons que le 8 septembre 2016, au parking de la douane de St-Marc, avait été saisi en provenance de Miami : 150 fusils calibre 12,9 fusils calibre 12 double canon, 5 fusils M 4,15 paires de menottes, 10 paires de bottes, 50 caisses de 50 unités de cartouches calibre 38,4 caisses de 1,000 unités de cartouches 9 mm, 10 caisses de 250 unités de cartouches calibre 12,7 étuis, 50 boîtes de 50 cartouches 380, 2 boîtes 250 cartouches 12,7 chargeurs calibre 5,56 mm, 1 chargeur M14, 12 uniformes (pantalon bleu, chemise noire), 5 gilets tactiques, 1 pistolet Glock 9 mm BCB2761 et un chargeur

Pour le moment le juge Lumérant a déjà inculpé Godson Orélus, ancien directeur général de la Police nationale d'Haïti (PNH) https://www.haitilibre.com/article-25946-haiti-justice-godson-orelus-l-ancien-dg-de-la-pnh-arrete-et-emprisonne.html qui est incarcéré à la prison civile de Saint-Marc, ainsi que Réginald Delva, ex-ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales qui est inculpé de complicité de crime transnational https://www.haitilibre.com/article-26111-haiti-justice-l-ex-ministre-de-l-interieur-reginald-delva-inculpe-pour-complicite.html , de trafic illicite d’armes à feu, de munitions et d’association de malfaiteurs. Tandis que Vladimir Paraison, coordonnateur de la sécurité générale du palais national, récemment démit de ses fonctions, est l'objet d'un mandat d’amener dans le cadre de ce dossier.

Pour sa part le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) déclare dans une note que le service public de la justice ne doit être l’objet d’aucune contrainte de quelque nature que ce soit. "Tous les juges méritent protection et sécurité dans l’exercice de leur fonction," donnant la garantie qu’il va prendre toutes les dispositions pour que la Sécurité des Magistrats soit convenablement assurée.

"Je condamne la tentative d’assassinat perpétrée contre Me Lumérant, juge d’instruction de Saint Marc, ce 30 Novembre. Je suis aux côtés de tous les magistrats de la république dans cette épreuve. J’invite les autorités à assumer leurs responsabilités," a réagit Me André Michel du Secteur Démocratique et Populaire.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n