iciHaïti - Assainissement : Nettoyage de rues pour améliorer la circulation

iciHaïti - Nécrologie : Gérard Chenet nous a quitté à l’âge de 95 ans

iciHaïti - Gangs : Règlement de compte au sein du «G9», le Chef «Ti Junior» abattu

iciHaïti - Géophysique : Éric Calais distingué par la France, mentor de nombreux haïtiens

iciHaïti - «Street art» : Dialogue Culturel Binational, au Cap-Haïtien et à Santo-Domingo


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #50

Haïti - Technologie : Tout le pays va pouvoir accéder à internet haut débit par satellite

Haïti - Archives Nationales : Réouverture prochaine des Centres de Réception et de Livraison de Documents d’Identité

Haïti - FLASH : Le puissant homme d’affaires de Jacmel Joël Khawly, arrêté pour possession illégale d’armes de guerre


+ de nouvelles



Haïti - Prison des Cayes : La PNH nie avoir voulu étouffer le massacre
05/06/2010 10:19:11

Concernant le massacre de la prison des Cayes, Mario Andrésol le chef de la police haïtienne (PNH) dénonçe une campagne visant à ternir l'image de la PNH. Il précise que les autorités n'avaient à aucun moment voulu étouffer l'affaire, qu’ un procès verbal sur les décès avait été rédigé par un juge de paix après les incidents.

M. Andrésol s’est dit consterné de l'acharnement de certains médias nationaux et étrangers qui veulent jeter le discrédit sur les forces de l'ordre dans cette affaires. Il assure que les autorités judiciaires ont été saisies du dossier et que toute la lumière sera faite sur l’incident du 19 janvier où plus d’une dizaine de détenus auraient été froidement abattus par des agents pénitentiaires et qu'il « n’y aura pas de rétention d’informations ».

Mario Andrésol a tenu à préciser que les détenus décédés ne se trouvaient pas dans l'enceinte de la prison contrairement à ce qui est dit et qu'un agent pénitentiaire avait été blessé par les détenus qui voulaient sortir de la prison.

Certains policiers dans l'enquête en cours, ont comparu devant le juge et d’autres ont été placé en isolement.

Beaucoup de déclarations contradictoires acirculent dans cette enquête, ou les casques bleus, suivant les témoignages, auraient participé au massacre et dans d'autres versions ils n'auraient pas été impliqués.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n