iciHaïti - Environnement : Le Ministère en tournée dans plusieurs départements

iciHaïti - RD : Les américains aident les dominicains à renforcer leurs frontières

iciHaïti - Économie : «Task force» sur les prix des produits de première nécessité

iciHaïti - Culture : 10ème Édition du festival interculturel «Kont anba tonèl»

iciHaïti - NATCOM : Problème de stabilité du réseau dans certaines zones


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Haïti n'a plus de Gouvernement !

Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique : Haïti est une menace pour la zone Caraïbe selon l’opposition !

Haïti - Économie : Bientôt les Bons du Trésor accessibles à tous

Haïti - Justice : La CSC/CA révèle que le Sénat a également géré des fonds PetroCaribe


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : 2018, une année sombre pour le secteur agricole
05/01/2019 09:39:45

Haïti - Agriculture : 2018, une année sombre pour le secteur agricole
Dans son message du nouvel an, l’ingénieur Agronome Talot Bertrand, Secrétaire Général de L’ONG haïtienne « Promotion pour le Développement » (PROMODEV), une organisation engagée dans le développement durable en Haïti a indiqué que 2018 avait été une année sombre entre autres en terme de perte de ressources humaines rappelant que « […] 6 Ingénieurs-Agronomes, 2 cadres de haut niveau et l’ancien Administrateur du Ministère de l’Agriculture, Gabriel Pierre-Louis sont décédés […] ».

En outre il s’inquiète du « […] déclenchement du processus de mise à la retraite de plus de 180 agronomes Seniors sans tenir compte de la mise en branle du mécanisme de transfert des compétences aux jeunes. » rappelant que « le métier s’apprend à l’ombre d’un ainé », il se demande comment fonctionnera le Ministère de l’Agriculture « avec des novices sans expériences de terrain… »

Par ailleurs il déplore l’absence « […] d’indicateur pouvant justifier qu’il y a une évolution des rendements des cultures et de la performance du système d’élevage. » durant l’année écoulée, précisant que des enquêtes de terrain « ont montré que les agriculteurs sont en train de faire face aux incidences négatives de plusieurs facteurs inhibiteurs tels que : sécheresse, pestes, maladies des plantes, maladies des animaux, absence de structures techniques et de services de proximité. »

Malgré cette sombre situation, il espère que les décideurs politiques comprendront que « la terre d’Haïti a de la richesse en ressources humaines, en eau, en énergie du soleil et en sol fertile » et qu’ils prendront des mesures afin que le secteur agricole haïtien puisse encore jouer son rôle de « locomotive de croissance économique en vue de combattre la pauvreté extrême. »

HL/ PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n