iciHaïti - PAP : Activités pré-carnavalesques, 6 blessés et 1 mort (bilan définitif)

iciHaïti - Social : De plus en plus difficile de vivre illégalement en République Dominicaine

iciHaïti - Cap-Haïtien : Le propriétaire de «Centrale Bank Borlette» abattu par balles

iciHaïti - Sécurité : Vers le retour des bornes d’incendie dans la zone métropolitaine

iciHaïti - TNH : Concours de Bandes à pied


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping…

Haïti - Économie : Près de 70% des tenanciers de borlette refusent de payer leurs redevances

Haïti - Croix-des-Bouquets : Ouverture de la Maternité de l’hôpital Foyer Saint Camille

Haïti - Politique : Le Président Moïse rencontre une délégation de haut niveau de l’ONU

Haïti - Social : Rationnement d’électricité, 2 morts et 5 blessés à Lascahobas


+ de nouvelles



Haïti - Petit-Goâve : Le Maire adjoint Desgranges dénonce la corruption au sein de la Mairie
06/01/2019 11:31:25

Haïti - Petit-Goâve : Le Maire adjoint Desgranges dénonce la corruption au sein de la Mairie
Le Maire-adjoint de Petit-Goâve, Délor Desgranges dont les relations conflictuelles avec le maire Limongy Samson Jean dont la gestion peu « orthodoxe » son mépris de la loi, ses menaces et ses actions parfois violentes sont connu de tous, https://www.icihaiti.com/article-24006-icihaiti-petit-goave-nouvelle-tension-a-la-mairie.html , après un long moment de silence et de trêve, a décidé dans un message audio diffusé sur les réseaux sociaux, de reprendre sa lutte, pour dénoncer la faillite, la mauvaise gestion, la corruption et le détournement de fonds effectué sur le compte bancaire de la Mairie et pour rejeter le projet de recouvrement forcé envisagé par le Maire Limongy Samson Jean.

Concernant le détournement de fonds effectué sur le compte bancaire de la Mairie, le Maire-adjoint Desgranges affirme « […] c'est une pratique qui ne date pas d’aujourd'hui. Des fonds sont souvent prélevés sur le compte Bancaire de la Mairie et utilisés non pas pour le service de la Mairie mais à des fins personnelles.

Nous détenons des preuves pour justifier nos propos. Par exemple, à la fin de l'année 2018, d'importantes sommes ont été retirées sur le compte de la mairie sous le prétexte que l'on allait réparer les motocyclettes et les camions de la Mairie qui sont tombés en panne. Ce sont de fausses justifications […] Pourquoi les fonds pour le prétendu dépannage des véhicules ont été prélevés à l'insu des autres membres du conseil ? Pourquoi rien n'a été préalablement discuté en conseil ?

J’entends, au cours de la nouvelle année 2019, dénoncer avec force et constance, toutes les formes et toutes les pratiques de corruption […] au sein de la Mairie de Petit-Goâve. Je ne tolérerai pas ce genre de chose.

C'est la corruption qui explique l'incapacité de la Mairie à rémunérer régulièrement ses employés. Actuellement, la Mairie a une dette de 16 mois envers son personnel, 16 mois d'arriérés de salaire. Or la Mairie a collecté assez de taxes directes et indirectes […] Malheureusement, les recettes sont très mal utilisées et sont détournées. »


Par ailleurs, le Maire-adjoint Desgranges proteste fermement contre l'idée de recourir au recouvrement forcé prônée par le Maire Limongy « […] C'est de la persécution ! Je combattrai cette éventuelle décision. Car sa mise à exécution aura pour effet immédiat de déclencher un mouvement de tensions et des manifestations à Petit-Goâve. Nous disons non au recouvrement forcé d'autant plus que l'argent qu'on aura récolté de cette opération servira à enrichir les particuliers plutôt qu'à résoudre les problèmes de la population. » Il cite en exemple le cas du vaste terrain situé dans la localité de Fort-Liberté que la Mairie de Petit-Goâve a déclaré d'utilité publique, divisé en deux parties : l'une était mise en vente par la municipalité et l'autre destinée à la construction d'un marché « Les fonds obtenus pour les emplacements ou les centièmes vendus n'ont été versés ni à la Caisse de la DGI ni à celle de la Mairie. Le centième de terre pour la construction d'une résidence privée se vendait à 75,000 Gourdes tandis que l'emplacement du marché coûte aux marchandes entre 15,000 et 25,000 Gourdes. »

Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-24042-icihaiti-petit-goave-le-maire-limongy-au-dessus-de-la-loi.html
https://www.icihaiti.com/article-24006-icihaiti-petit-goave-nouvelle-tension-a-la-mairie.html

HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n