iciHaïti - PAP : Activités pré-carnavalesques, 6 blessés et 1 mort (bilan définitif)

iciHaïti - Social : De plus en plus difficile de vivre illégalement en République Dominicaine

iciHaïti - Cap-Haïtien : Le propriétaire de «Centrale Bank Borlette» abattu par balles

iciHaïti - Sécurité : Vers le retour des bornes d’incendie dans la zone métropolitaine

iciHaïti - TNH : Concours de Bandes à pied


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping…

Haïti - Économie : Près de 70% des tenanciers de borlette refusent de payer leurs redevances

Haïti - Croix-des-Bouquets : Ouverture de la Maternité de l’hôpital Foyer Saint Camille

Haïti - Politique : Le Président Moïse rencontre une délégation de haut niveau de l’ONU

Haïti - Social : Rationnement d’électricité, 2 morts et 5 blessés à Lascahobas


+ de nouvelles



Haïti - Venezuela : Gouvernement de Nicolas Maduro, Haïti dans une position délicate
09/01/2019 08:10:52

Haïti - Venezuela : Gouvernement de Nicolas Maduro, Haïti dans une position délicate
Jeudi 10 janvier 2019, le Conseil permanent de l’Organisation des États Américains (OEA) tiendra à Washington D.C. une séance extraordinaire sur la situation au Venezuela et la position à adopter face aux actions du Président Nicolas Maduro, qui prêtera serment le même jour pour un second mandat.

Concernant cette séance Bocchit Edmond le Ministre des Affaires Étrangères a précisé « Haïti aura un comportement d’amitié par rapport au Venezuela. Il peut y avoir des problèmes avec d’autres pays, mais nous estimons qu’il s’agit d’un problème interne au Venezuela dans lequel nous décidons de ne pas interférer […] Haïti n'est pas disposée à abandonner un ami comme le Venezuela… »

Il ne fait aucun doute que la décision du Président Moïse est délicate, alors qu’Haïti a une dette de près de 2 milliards de dollars avec le Venezuela qui est son principal créancier.

Plusieurs sources laissent entendre que les autorités américaines exerceraient des pressions sur Haïti pour qu’il prenne position contre le Gouvernement Maduro. Le Chancelier Bocchit Edmond en bon diplomate reconnait des échanges avec les États-Unis sur le sujet, mais se garde de parler de «pression», pour ne pas se mettre à dos les États-Unis, le principal contributeur d’aide d’Haïti…

Par ailleurs, aucune décision n’a été communiqué jusqu’à présent, sur la présence de haut dirigeants haïtiens à l’investiture du Président Maduro. Si les autorités haïtiennes ne peuvent se rendre au Venezuela, Haïti se fera représenter par Lesly David l’Ambassadeur d’Haïti au Venezuela.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Marco Polo
Posté le 10/01/2019 00:36:39
La situation d'Haïti ne pourra pas virer au pire si le gouvernemen haitien déplaît à l'administration républicaine américaine. Il ne faut pas faire preuve de faiblesse , mais plutôt de dignité et démontrer qu'on est capable de se tenir debout malgré notre pauvreté.
Sasaye
Posté le 09/01/2019 09:57:52
Il faut soutenir la position d'Ayiti envers le Venezuela qui est un vrai ami de notre pays. Il faut résister aux pressions américaines de Trump. Les élections vénézuéliennes sont les affaires internes du Venezuela qui n'ont pas leur place dans un forum international. Regardons la différence vis-à-vis des élections brésiliennes.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n