iciHaïti - PAP : Activités pré-carnavalesques, 6 blessés et 1 mort (bilan définitif)

iciHaïti - Social : De plus en plus difficile de vivre illégalement en République Dominicaine

iciHaïti - Cap-Haïtien : Le propriétaire de «Centrale Bank Borlette» abattu par balles

iciHaïti - Sécurité : Vers le retour des bornes d’incendie dans la zone métropolitaine

iciHaïti - TNH : Concours de Bandes à pied


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping…

Haïti - Économie : Près de 70% des tenanciers de borlette refusent de payer leurs redevances

Haïti - Croix-des-Bouquets : Ouverture de la Maternité de l’hôpital Foyer Saint Camille

Haïti - Politique : Le Président Moïse rencontre une délégation de haut niveau de l’ONU

Haïti - Social : Rationnement d’électricité, 2 morts et 5 blessés à Lascahobas


+ de nouvelles



Haïti - Social : Près de 132,000 haïtiens déportés ou refoulés de RD en 2018
10/01/2019 08:05:26

Haïti - Social : Près de 132,000 haïtiens déportés ou refoulés de RD en 2018
La Direction Générale des Migrations (DGM) de la République Dominicaine a annoncé qu'en 2018, près de 57,000 personnes d’origine haïtienne en situation migratoire irrégulière ont été déportées en Haïti, alors que près de 75,000 autres, ont été refoulées en Haïti à la frontière, alors qu’elles tentaient d’entrer illégalement sur le territoire dominicain.

Quelques centaines d’étrangers provenant d’autres pays : Afghanistan, Albanie, Allemagne, Belgique, Bermudes, Bolivie, Colombie, Cuba, États-Unis, France, Italie, Mali, Népal, Nigéria, Pakistan, Pérou, Russie, Turquie, Venezuela et le Vietnam, en situation migratoire irrégulière ont été également déportés vers leur pays d’origine. Au total en 2018, 132,322 personnes ont été déportés ou refoulés du territoire dominicain en 2018, parce qu'ils ne respectaient pas la loi sur la migration.

Selon des données officielles, la population étrangère en République Dominicaine s’élèverait à 847,979 personnes, dont 88,5% sont nées en Haïti ou de descendants d’immigrants haïtiens (excluant les migrants illégaux dont les estimations varient entre 500,000 et 1,5 millions de personnes, majoritairement d’origine haïtienne).

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n