iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 membres du gang de Vitelhomme

iciHaïti - 18e anniversaire : Commission Nationale des Marchés Publics (Vidéo, intervention du P.M.)

iciHaïti - Pétion-ville : Arrestation à Pernier d’une femme membre d’un gang

iciHaïti - Social : Aide aux familles déplacées de Savanne-Pistache

iciHaïti - Éducation : Installation de 5 nouveaux cadres au Ministère


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Environnement : Prévision climatique pour Haïti (novembre à janvier 2023)

Haïti - RAPPEL : Paiement d’un salaire complémentaire obligatoire

Haïti - Social : Sauvetage de 79 migrants haïtiens au large de Lake Worth (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Société : La diaspora sera fêtée chaque année le 20 avril
03/04/2011 11:00:01

Haïti - Société : La diaspora sera fêtée chaque année le 20 avril
Le Ministère des Haïtiens Vivant à l’Étranger (MHAVE), s’estime heureux de vous annoncer que, par arrêté présidentiel signé en Conseil des Ministres le 16 mars 2011, la date du 20 avril est décrétée : « Journée Nationale de la Diaspora ».
 
La « Journée Nationale de la Diaspora » (JND), est l’aboutissement de diverses démarches du MHAVE auprès de l’exécutif, suite à de larges rencontres effectuées par son titulaire M. Edwin Paraison, aux États-Unis, au Canada, en Espagne, en Suisse, en France, au Mexique, à Cuba, en République Dominicaine, entre autres, dans le cadre de la promotion de nouveaux rapports entre Haïti et sa diaspora, en vue de répondre, aux attentes des deux parties.
 
Pour ce faire, le MHAVE a choisi d’utiliser un outil tiré d’une manifestation organisée en et par la diaspora le 20 avril 1990. Ayant réuni plus de 120,000 personnes par delà les divisions sociales, religieuses et politiques, cette manifestation considérée comme la plus importante à caractère non politique, a donné lieu, pour certains à une expérience vivante de notre devise : « L’Union fait la force » , laquelle, aujourd’hui doit être récupérée et mise à profit dans le cadre du double processus de refondation et reconstruction.
 
Tenue à New York le 20 avril 1990, cette  journée historique a  été capitale pour la défense de la bonne renommée internationale du pays, des intérêts de la communauté haïtienne des Etats-Unis et en prévision de mesures inadéquates qui pourraient frapper le reste de la diaspora haïtienne globale, face à la stigmatisation liée au VIH-SIDA. Une preuve d’engagement et d’unité qui mérite d’être renforcée, canalisée, appréciée voire même imitée par les générations présentes et futures.
 
21 ans après, l’État haïtien s’en souvient. Instituée officiellement, cette journée de la diaspora qui sera commémorée annuellement, à commencer par le 20 avril 2011, aura la vertu d’exprimer la gratitude de l’État, envers ses filles et ses fils qu’il n’a pas pu retenir en son sein, mais qui font montre d’un attachement patriotique digne d’être reconnu par tous.
 
Le lancement des activités d’organisation de cette journée a été effectuée au local du MHAVE ce 1e avril, avec la participation de représentants des autres ministères concernés, notamment, la Ministre des Affaires Étrangères, Marie Michèle Rey, la Ministre de la Culture et de la Communication, Marie Laurence Jocelyn-Lassègue, des cadres des Ministères de l’Intérieur et des collectivités territoriales et du Tourisme. De même que des représentants de la diaspora, des communautés des Etats-Unis de la France et de Cuba.
 
Pour Mme Lassègue, un grand pas a été franchi avec l’institutionnalisation d’une Journée nationale pour la diaspora. De son côté, madame Rey a insisté sur la nécessite d’une appropriation effective par la diaspora de cette journée. Le titulaire du MHAVE pour sa part, a exprimé sa satisfaction d’avoir pu mener à bien cette initiative et fait un appel aux communautés haïtiennes de l’extérieur à célébrer pleinement cette date.

Le MHAVE invite les médias en Haïti et dans les communautés de l’extérieur à s’impliquer activement dans cette célébration en prévoyant dans leur programmation du jour, le 20 avril prochain, des programmes spéciaux portant sur des thèmes d’intérêt pour la diaspora.
 
HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


uvdld
Posté le 04/04/2011 08:17:21
Au point de vue économique, le 10e département, celui de la Diaspora, est le plus important pour le fonctionnement du pays de par sa contribution monétaire (cette année, 1.970.000.000 de $) Cependant les citoyens de ce département ne possèdent pas la nationalité haitienne. Quelle abération? L'État haitien ne pourra pas continuer toujours à mépriser la force la plus vive du pays. Malgré sa contribution, la Diaspora n'a été invitée à aucune table de prise de décision sur la reconstruction d'Haiti
metayer
Posté le 04/04/2011 00:19:24
Mr.le ministre Je préfèrerais célébrer ma double nationalité.
Slandy
Posté le 03/04/2011 23:42:26
La communaute haitienne au venezuela est exilée de ce projet. Les organisations concernées veulent se réunir avec le Ministre Edwin Paraison en vue de trouver une solution a ce problème.
Loulou
Posté le 03/04/2011 18:55:15
Le terme diaspora est dévalorisant, discriminatoire tout en ouvrant la porte aux abus de toutes sortes.D'ailleurs ce terme s'appliquait aux milliers de juifs qui fuyaient les fours crématoires... Les Haitiens dispersés à travers le monde ont choisi l'exil au lieu de l'opprobe de la dictature et de l'instabilité politique. Nous sommes les piliers et principaux nourriciers de cette terre qui a choisi de rien nous offrir en retour. L'exclusion constitutionnelle fut notre plus grande récompense. Le mépris flagrants de nos droits fut aussi notre mérite.-L"expropriation abusive de nos terres par l'État haitien constitue nos tares. Le kidnapping, le viol, l'irrespect..etc... Alors, quelle marque de gratitude. Boycottons le 20 avril chers frères ostracisés et luttons pour faire respecter nos droits fondamentaux et inaliénables.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n