Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Pestel : Vers la fermeture prochaine de hôpital mobile mexicain

iciHaïti - AVIS : 20 septembre 2021, «Jour chômé»

iciHaïti - Puerto Plata : Contrôle migratoire, 80% des haïtiens arrêtés étaient illégaux

iciHaïti - Politique : Réunion dominicaine inter-institutionnel pour renforcer la sécurité aux frontières

iciHaïti - Formation Diplomatique : Signature d’un accord de collaboration académique avec le Mexique


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #548

iciHaïti - 5ème «Konbit Pou Chanjman» : Liste des organisations sélectionnées

Haïti - UNICEF : Sur 73,3 millions d’aide d’urgence demandée pour Haïti moins de 11% ont été reçus

Haïti - Mexique : Mise en place d’une table de dialogue permanent sur la migration haïtienne


+ de nouvelles



Haïti - RD : Des taxi-motos haïtiens s’approvisionnent en carburant à Dajabón
20/01/2019 07:17:28

Haïti - RD : Des taxi-motos haïtiens s’approvisionnent en carburant à Dajabón
Alors que la situation n’est pas encore revenue à la normale dans toutes les stations services en Haïti qui sont en rupture de carburant https://www.haitilibre.com/article-26687-haiti-flash-penurie-de-diesel-evitee-de-justesse-en-haiti.html notamment dans le Nord où le précieux liquide se vend en vrac dans les rues à plus de 700 pesos le gallon à Cap-Haïtien https://www.haitilibre.com/article-26678-haiti-actualite-zapping.html , de nombreux taxi-motos haïtiens franchissent la frontière et se rendent à Dajabón en République Dominicaine, pour s'approvisionner en carburant.

Si plusieurs affirment que sans essence il ne peuvent plus travailler, d’autres reviennent 6 à 7 fois dans une même journée pour obtenir du carburant, soit pour faire des réserves, approvisionner d’autres collègues ou plus simplement pour alimenter le marché parallèle très lucratif de vente de carburant sur les trottoirs en Haïti « Sans essence il n'y a plus de travail, c'est pourquoi nous traversons en territoire dominicain pour nous approvisionner, je suis entré trois fois et si j'arrive à revenir d’autres fois, je le ferais car la situation est grave » a déclaré un chauffeur de moto haïtien qui faisait la file avec d’autres compatriotes à la station service à l'entrée de Dajabón.

Jusqu'à hier samedi, les autorités frontalières dominicaines n'avaient pris aucune mesure particulière pour contrôler l'entrée de taxi-motos haïtiens, qui leur ont demandé de comprendre leur situation en Haïti et de ne pas fermer la porte...

Dans les station services dominicaines, les employés ont déclaré qu'ils ne faisaient aucune distinction entre dominicains et haïtiens et qu’ils vendaient du carburant à toutes les personnes qui en faisaient la demande, comme ils le font habituellement.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n