iciHaïti - Léogâne : Succès du Festival de Rara

iciHaïti - Fulbright Excellence : Bourse pour les enseignants du secondaires, candidatures ouvertes

iciHaïti - RD : 23,941 haïtiens rapatriés au premier trimestre

iciHaïti - Humanitaire : Merci «Food for the Poor»

iciHaïti - Environnement : Journée Internationale de la Terre


+ de nouvelles


Haïti - Économie : Première journée du Sommet International de la Finance consacrée à la finance municipale

Haïti - Économie : Plus de 200 «Madan Sara» de Bainet bénéficient d’un prêt d’ONAFanm

Haïti - Agriculture : La sécheresse frappe durement l’Artibonite depuis près de 6 mois

Haïti - Sécurité : Semaine Sainte, 39 accidents, 177 victimes

Haïti - Actualité : zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Près de 30% des haïtiens défèquent à l’air libre
28/01/2019 09:10:32

Haïti - Santé : Près de 30% des haïtiens défèquent à l’air libre
La campagne contre la défécation à l’air libre, lancée par la Direction Nationale de l’eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA) début janvier, dans le cadre du mois de l’assainissement en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, s’achève le 1er février.

Jusqu’à présent la DINEPA a organisé durant cette campagne, plusieurs « Atelier de recherche d'engagement des Maires » à travers le territoire national, afin de sensibiliser les élus sur les questions d’assainissement en général et sur le fléau de la défécation à l'air libre en particulier, mais aussi pour réfléchir sur les approches et stratégies locales, visant l'adoption par les autorités locales de mesures adéquates en matière d’assainissement.

Edwidge Petit la Directrice du sous-secteur assainissement à la DINEPA, estime que la la situation est très grave « En Haiti, plus de 2 millions de personnes n’ont pas accès à des toilettes chez elles et 3 millions défèquent à l’air libre » soulignant que dans certains milieux, la défécation à l’air libre est considéré comme une pratique normale…

Le Dr. Jocelyne Pierre-Louis, Directrice Générale de la Direction de la promotion de la santé et de protection de l’environnement (DPSPE) qui souligne les risques sanitaire liés à la mauvaise gestion des déchets humains, rappelle que durant cette campagne un ensemble d’activités incluant l’amélioration des services et l’application de la loi dans ce domaine ont été réalisées de concert avec des autorités locales pour en finir avec cette pratique, assurant que ces activités se poursuivront même après la fin de cette campagne.

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Momo
Posté le 28/01/2019 14:46:45
Est-ce qu'en Haiti on n'a jamais entendu parler de toilettes seches ? Il serait bon de s'y interesser.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n