iciHaïti - RSF 2019 : Liberté de presse, Haïti recule de 15 places en 5 ans

iciHaïti - Pâques : Message de l’Ex-Consul d'Haïti à Chicago Lesly Condé

iciHaïti - TIME 2019 : Naomi Osaka dans le TOP 100 des personnalités les plus influentes

iciHaïti - Tourisme : Grand pèlerinage patriotique de Milot

iciHaïti - Insécurité: Découverte de 4 corps calcinés dans un quartier de La Saline


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Artibonite : Violents affrontements entre la PNH et des hommes d’Arnel !

Haïti - FLASH : Le Mexique suspend la délivrance de sauf-conduits aux émigrants haïtiens

Haïti - Environnement : HP investit 2 millions dans une ligne de lavage de plastiques en Haïti

Haïti - FLASH : Blanchiment d’argent, la justice innocente le Président Moïse


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Jovenel Moïse déclare l’état d’urgence économique au pays
06/02/2019 08:34:43

Haïti - FLASH : Jovenel Moïse déclare l’état d’urgence économique au pays
Mardi 5 février, en Conseil des Ministres le Président Jovenel Moïse a déclaré l’état d’urgence économique au pays. Toutefois, aucune nouvelle mesure au-delà d’un effet d’annonce…

En effet, les mesures de réduction des dépenses de l’État, ne font que reprendre celles contenues dans l’arrêté relatif au train de vie de l’État (per diem, automobile de l’administration, voyages etc…) publiées dans le journal officiel « Le Moniteur » # 52 en date du 3 avril 2017 qui n’ont jamais été appliqué par le Gouvernement https://www.haitilibre.com/docs/Arrete-relatif-Train-de-vie-de-letat-5-avril-2017.pdf

Cette urgence économique, affirme le Chef de l’État, vise à contribuer à la réduction des coûts des biens de première nécessité, augmenter l'accès aux crédits pour les PME, favoriser le financement du secteur agricole, relancer l'activité économique et renforcer les programmes sociaux.

La première mesure annoncée par le Chef du Gouvernement concerne la subvention de 8 produits du panier de la ménagère, sans fournir de détails sur ces produits ni sur le montant de la subvention ou la mise en œuvre de ce programme… Le Premier Ministre se limitant à dire que ces subventions entraîneront une baisse des prix de ces produits pour les consommateurs.

La second mesure concerne la réductions où l’annulation des franchises douanières accordées à certaines jusqu’à la fin de l’exercice fiscal. Notez qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle mesure, puisque Ronald Décembre, Ministre de l’Économie et des Finances avait déjà annoncé l’annulation des franchises douanières pour les institutions publiques et la réduction des exonérations pour les ONG qui figure dans le budget de 2018-2019 (Les franchises accordées aux entreprises du secteur de la sous traitance, aux ONG humanitaire ainsi qu’aux missions diplomatiques sont maintenues).

Quant aux autres mesures elles n’ont pas été détaillées…

En résumé un « plan d’urgence » jusqu’a présent plus démagogique qu’économique, qui donne l’impression d’une improvisation plutôt que le résultat d’une profonde réflexion, destiné d’avantage à tenter de faire baisser la pression à 48 heures d’une mobilisation national de l’opposition, dont l’ampleur et les conséquences restent imprévisibles…

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Haitipapmouri
Posté le 06/02/2019 20:11:29
A t'il des conseillers ce présidents? Il peut tous les virer si toutefois il écoute leurs conseils. Il est lent en communication, il est lent à prendre des mesures ou ne les prends pas du tout et ment comme il respire. Mais ce n'est pas uniquement de sa faute si le pays sombre. Les démagogues parlementeurs sont pour beaucoup et une classe de bourgeois qui n'investissent pas dans le pays mais achètent pour revendre à prix d'or. Le peuple doit faire une greve collective pour ne pas acheter leurs produits et on avancera un jour.
Jean
Posté le 06/02/2019 08:44:42
Bof, [modération] c'est un menteur au superlatif tout ce qu'il dit est faux. Il ne respecte pas les mots, c'est le plus mauvais Préident qu'a connu le pays. [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n