Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora

iciHaïti - Santiago : L’ex Consul Jacques abandonne ses charges et retourne en Haïti

iciHaïti - Fort-Liberté : Réaménagement du Poste de Transfusion Sanguine

iciHaïti - PNH : Visites aux policiers blessés

iciHaïti - Sécurité : 4 trafiquants de drogues arrêtés


+ de nouvelles


Haïti - AVIS important : La SOGEBANK a perdu un lot de 500 chèques de Direction

Haïti - Concacaf W. : Deuxième match amical de préparation Haïti - Costa Rica

Haïti - FLASH : Arrestation du redoutable Chef du Gang «Baz Pilat»

Haïti - FLASH : La terre a tremblé au large de Jérémie

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : Projet de parc linéaire entre Dajabon et Ouanaminthe
06/04/2011 12:57:01

Haïti - Environnement : Projet de parc linéaire entre Dajabon et Ouanaminthe
Lundi, les autorités dominicaines et haïtiennes ont annoncé des mesures conjointes visant à développer l’éco-tourisme à travers la création d'un parc linéaire, qui reliera la ville dominicaine de Dajabon (Nord-Ouest) avec la ville de Ouanaminthe en Haïti (Nord-Est).



La Sénatrice dominicaine Sonia Mateo et Ana Carrasco, chef du Ministère de l'Environnement à Dajabón ont annoncé aux journalistes que des milliers d'arbres seront plantés des deux côtés de la rivière Massacre qui sépare la République Dominicaine et Haïti.



Sonia Mateo a fait savoir qu’il y avait « un intérêt élevé » des autorités et des organisations dans la province dominicaine de Dajabon et à Ouanaminthe en Haïti, à promouvoir des projets écologiques qui contribuent à améliorer la qualité de vie des personnes vivant des deux côtés de la frontière.



Renette Pencibalo Roullet, superviseur de l'environnement des forêts, du Nord et du Nord-Est en Haïti, a fait savoir pour sa part, qu’il y avait une volonté claire du gouvernement d’Haïti et de nombreux Haïtiens à travailler avec les Dominicains afin de trouver des solutions environnementales aux problèmes frontaliers qui touchent les populations des deux pays. Elle a précisé que les haïtiens doivent apprendre et comprendre que les problèmes d’Haïti ne trouveront pas de solution si ces problèmes sont laissés à la seule charge de la Communauté Internationale et a reconnu l'intérêt de la République dominicaine à améliorer cette situation en Haïti. 



Bien que les écologistes dominicains ont dénoncé l’exploitation illégale de l’environnement [matériaux de construction] du côté haïtien de la rivière Massacre, l'expert Rafael Silverio a tenu à ajouter que la situation s’était « nettement améliorée » en raison de la prise de conscience de nombreux Haïtiens vivant sur la frontière.

Ce projet étant en cours d’évaluation, les coûts de ce projet écologique, qui doivent faire l'objet d'ajustement, n’ont pas été divulgués à la presse.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n