iciHaïti - Politique : Haïti assurera la Présidence tournante du COFCOR

iciHaïti - Économie : Lancement du projet «Haïti INVEST» pour stimuler les investissements

iciHaïti - Économie : Zones franches, Parcs industriels et avantages fiscaux

iciHaïti - RD : La police dominicaine saisie 45kg de marijuana en provenance d’Haïti

iciHaïti - Justice : Un allemand condamné pour pornographie infantile en RD, arrêté en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - FLASH : Les importations de produits pétroliers de nouveaux menacées au pays

iciHaïti - Sud Ladies Cup : Nos Grenadières s’inclinent devant la supériorité Nord Coréenne [4-0]

iciHaïti - Politique : Premier Plan National de réponse aux situations sanitaires exceptionnelles

Haïti - Politique : Le Groupe majoritaire du Sénat, rejette les exigences des 4 sénateurs de l’opposition


+ de nouvelles



Haïti - RD : Des haïtiens furieux contre la militarisation des stations-service dominicaines
20/02/2019 10:42:05

Haïti - RD : Des haïtiens furieux contre la militarisation des stations-service dominicaines
Mardi dans la matinée, des incidents ont été rapportés entre les militaires dominicains et des haïtiens à Dajabón en raison de la militarisation des stations-service, alors que des automobilistes haïtiens du côté de Ounaminthe, en signe de protestation ont bloqué la circulation sur le pont séparant les deux pays,

Les incidents se sont produits lorsque des haïtiens ont lancé des pierres contre des militaires, qui ont répliqué en tirant en l’air pour disperser les manifestants en colère empêché de s’approvisionner librement à volonté.

Cette mesure à eu pour conséquence de réduire considérablement la capacité d’approvisionnement en carburant ainsi que couper une source importante de revenus pour les haïtiens. En effet, ceux-ci achetaient le gallon d’essence sur le territoire dominicain autour de 200 pesos (± 324 Gourdes) et le gallon de diesel autour de 185 pesos (± 300 Gourdes) pour le revendre illégalement en Haïti respectivement 700 et 550 Gourdes en raison de la pénurie de carburant aggravée par les manifestations

Rappelons qu’avant cette mesure des haïtiens traversaient la frontière chaque jour avec des véhicules possédant des réservoirs de grandes capacités et des contenants, qu’ils remplissaient dans les stations service dominicaine avant de retourner en Haïti, un marché très lucratif mais aussi un transport de carburants dangereux.

Conséquence de ce trafic, de longues files d’attentes aux stations service rendant l’accès difficile au riverains dominicains…

Toutefois, cette mesure profite aux contrebandiers dominicains qui vendent clandestinement au travers de la montagne des produits pétroliers aux haïtiens…

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Tâche Pwêl
Posté le 20/02/2019 12:11:38
Lorsque le gouvernement a choisi d'augmenter le prix des produits pétroliers en Haïti, tout le monde criait à cor et à cri pour dénoncer et empêcher que cela se fasse. Aujourd'hui nous payons cette erreur.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n