iciHaïti - Éducation : Reconstruction du Lycée du Cent Cinquantenaire

iciHaïti - Michaëlle Jean : Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine

iciHaïti - CRISE : La ville des Gonaïves plongée dans un Black-out total

iciHaïti - Diaspora : Invitation à la commémoration de la Bataille de Vertières

iciHaïti - Sécurité : Une ambulance de la Croix Rouge sous les balles


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Technologie : L’une des 100 personnalités les plus influentes d’Angleterre est d’origine haïtienne

Haïti - Politique : Le Président Moïse multiplie les consultations pour trouver une solution à la crise

Haïti - Sécurité : Attentat contre l’ex ministre Jean Fritz Jean-Louis

Haïti - Sécurité : Tous les détails sur les armes de guerres saisies à l’Aéroport Toussaint Louverture


+ de nouvelles



Haïti - Économie : L’État va garantir des prêts aux agriculteurs
06/03/2019 09:21:11

Haïti - Économie : L’État va garantir des prêts aux agriculteurs
Dans la perspective d’augmenter la production nationale dans certaines filières porteuses destinées à la consommation, Ronald Décembre, le Ministre de l’Économie et des Finances a annoncé que l’État via des mécanismes de financement déjà existants (Agribusiness financé par le Centre de facilitation d’investissements (CFI) à hauteur de 150 millions de gourdes, Projet d’expansion de crédit au PME, par la Banque européenne de développement pour environ 15 millions de dollars (1.2 milliards de Gourdes) et le Programme d’appui à l’entrepreneuriat des jeunes (PAPEJ) par le Ministère du Commerce pour un montant total de 500 millions de Gourdes), va se porter garant de prêts dans le secteur agricole.

Ces crédits garantis à un faible taux d’intérêt (pouvant atteindre dans certain cas 0%) vise à permettre à l’agriculteur d’emprunter à une institution financière sans risque pour la banque (obstacle majeur dans le domaine agricole) tout en réduisant au minimum le risque pour l’agriculteur (voir en l’élimant totalement dans certains cas).

Avec cette mesure, le Gouvernement espère réduire le coût de la vie en limitant les importations de produits alimentaires.

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Met Joseph
Posté le 06/03/2019 17:48:52
Il faut mettre de l'argent dans l'agriculture. Monter la planification et l'encadrement d'un secteur agricole moderne et réaliste. Pour Haiti , l'agriculture c'est des emplois, c'est le rebondissement de l'exportation , ce sont des devises, c'est le support à la subvention alimentaire, c'est le développement réel du pays [hors sujet]
Toto
Posté le 06/03/2019 16:43:16
De tout temps et dans n'importe quel pays ,tout commence et passe par l'agriculture... Les savés, se souviendront des mots de Sully « Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France » Pour Haïti, ce sont les mots de Marc Bazin « Agriculture, agriculture, agriculture ».
Rey
Posté le 06/03/2019 11:28:44
Il faut encourager les cultivateurs qui abandonnent leurs plantations de retourner chez eux, ceux qui se trouvent en République Dominicaine et Port-au-Prince qui ont l'habitude de cultiver doivent saisir cette opportunité pour aider le pays, la vie est trop chère.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n