iciHaïti - Petit-Goâve : Manifestation contre le Maire Limongy

iciHaïti - Nord-Est : Formation des femmes élues

iciHaïti - Petit-Goâve : 4e jour de black-out, les jeunes menacent !

iciHaïti - Environnement : Préparation de la 2ème journée de reboisement national

iciHaïti - 3e ATHENA : Concours sur la protection de l’environnement


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Social : Le Panama face à une crise migratoire haïtienne

Haïti - Tennis : Possible 1/4 de finale entre Naomi Osaka et Serena Williams à Roland-Garros

Haïti - Culture : Jumelage entre la Nouvelle-Orléans et Cap-Haïtien

Haïti - Économie : Lancement d’un projet de l’USAID pour mobiliser des fonds d’investissements


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Reginald Boulos propose une augmentation du salaire minimum
07/03/2019 08:46:38

Haïti - Économie : Reginald Boulos propose une augmentation du salaire minimum
L’homme d’affaires haïtien respecté Reginald Boulos, Président de la Société immobilière et financière S.A. ex représentant démissionnaire du patronat siégeant au Conseil Supérieur des Salaires (2013-2015) https://www.haitilibre.com/article-14346-haiti-politique-reginald-boulos-demissionne-du-css.html et citoyen engagé, propose une augmentation du salaire minimum.

Rappelons que dans un Arrêté en date du lundi 8 octobre 2018 dans le journal officiel Le Moniteur, le Gouvernement avait révisé à la hausse le salaire minimum en Gourdes par journée de travail de 8 heures https://www.haitilibre.com/article-25766-haiti-flash-tous-les-details-sur-les-nouveaux-salaires-minimum.html

Il souligne dans une note que d’octobre 2018 à février 2019, le coût de la vie a augmenté dans un contexte d’inflation galopante https://www.haitilibre.com/article-27093-haiti-economie-l-inflation-en-hausse-se-dirige-vers-les-16.html et de la dégringolade de la Gourde. Seulement 4 mois après le nouvel exercice fiscal 2018-2019, les prix des produits alimentaires ont augmenté de plus de 7% et la Gourde a perdu entre-temps plus de 20% de sa valeur par rapport au dollar américain (plus de 80 Gourdes pour 1$US). Enfin, il rappelle que l’article 137 du Code du Travail exige que le salaire minimum soit périodiquement ajusté en fonction des variations du coût de la vie.

Proposition de Réginald Boulos :
« Je propose une révision à la hausse du salaire minimum. Ce relèvement constituerait, au fond, un ajustement du pouvoir d’achat. Diriger, c’est prévoir. Sachant qu’au cours des quatre derniers mois, les prix des produits alimentaires ont augmenté de façon cumulée de 7,3%, une augmentation de 10% du salaire minimum des employés des différentes catégories permettrait à ces derniers de garder leur pouvoir d’achat et d’avoir une marge au-dessus de la croissance du niveau de l’inflation alimentaire.

Ci-dessous les salaire actuel (depuis 2018) et les nouveaux salaires proposés :

Segment A) Entreprise en croissance et relativement stable :
Salaire actuel 500 Gourdes proposition : 550 Gourdes

Segment B) Entreprise se tirant d’affaires :
Salaire actuel 400 Gourdes proposition : 440 Gourdes

Segment C) Entreprises exposées et très vulnérables
Salaire actuel 350 Gourdes proposition : 385 Gourdes

Segment D) Personnel de maison
Salaire actuel 215 Gourdes proposition : 237 Gourdes

Segment E) Entreprises tournées vers la réexportation
Salaire actuel 420 Gourdes proposition : 462 Gourdes

Segment F) Entreprises de distribution de produits pétroliers et agence de sécurité
Salaire actuel 400 Gourdes proposition : 440 Gourdes

Au nom de l’équité et au nom de ces dizaines de milliers de travailleurs, j’interpelle le Gouvernement et le patronat à agir avec intelligence et célérité pour la stabilité politique et le progrès économique de notre pays. »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-27093-haiti-economie-l-inflation-en-hausse-se-dirige-vers-les-16.html
https://www.haitilibre.com/article-25766-haiti-flash-tous-les-details-sur-les-nouveaux-salaires-minimum.html
https://www.haitilibre.com/article-14346-haiti-politique-reginald-boulos-demissionne-du-css.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Rey
Posté le 07/03/2019 16:34:08
Qui veut dire a chaque fois que les manifestants violents prennent les rues pour ravager et detruire nos business que nous devons augmenter leurs salaires minimum ? C'est tres ridicule, les membes de l'opposition radicale et les vagabonds dans les rues qu'ils paient pour manifester et detruire nos business ils sont responsables des probleme économiques d'Haiti, vous devez savoir que les tourismes et la diaspora ne viennent plus en Haiti, des vols d'avions sont annulés qui est responsable pour cela ?
zacholo38
Posté le 07/03/2019 14:44:42
Bonne proposition monsieur Boulos, c'est une reflexion de bonne fois et prevoyante.
Ti val
Posté le 07/03/2019 11:46:52
Ce petit bonhomme là, il était chez lui, reste calme avec ses disciples, tout d'un coup il fait son apparition au coté du peuple. Je me demande qu'est ce qu'il vient faire la?? Se sent il menacé de ses intérets? Je ne sais pas pourquoi il est tout le temps dans la presse, mais je crois qu'il prévoit quelque chose de ce pays qui va probablement lui deranger!
Vwam
Posté le 07/03/2019 10:53:24
Je ne peux que dire merci a vous Monsieur Boulos. Le bateau est a la derive, le capitaine ne sait pas quoi faire tant il est depassé par les évènements. Comme beaucoup d'autres qui ont les moyens, vous pourriez justement Jeter l'eponge. Mais au contraire vous restez a bord, avec du n'importe quoi vous essayez encore de sauver ceux qui peuvent l'être. Quelle marque de courage !
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n