iciHaïti - «Terminator 1» : Tournée d’inspection surprise du du Commandant Normil

iciHaïti - Sécurité : Un ancien Commissaire de police criblé de balles

iciHaïti - Éducation : Fructueuse réunion avec le nouveau représentant de l’UNICEF

iciHaïti - Sécurité : Plan National de Gestion des Risques de désastre (2019-2030)

iciHaïti - Guyane : Mort de deux citoyens haïtiens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 25 septembre 2020

Haïti - Économie : Une grande Première au pays

Haïti - Social : Note de sympathies du Ministre de l’Économie

Haïti - ONU : Moïse réclame une aide internationale adaptée aux besoins d’Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Jean Henry Céant et Yves Cristalin réclament 250 millions de gourdes...
15/04/2011 09:52:10

Haïti - Justice : Jean Henry Céant et Yves Cristalin réclament 250 millions de gourdes...
Le tribunal correctionnel a décidé d’entendre, le mercredi 3 mai, l’affaire pour violation des droits politiques qui oppose les ex-candidats a la présidence, Jean Henry Céant et Yves Cristalin, au Conseil Électoral Provisoire (CEP)

Les deux ex-candidats accusent les membres du CEP d'avoir violé leurs droits politiques lors du premier tour des élections présidentielles du 28 novembre 2010, qui a été marqué par des fraudes généralisées et par une grande désorganisation qui ont porté plus d'une douzaine de candidats sur 18 à réclamer l’annulation du scrutin.

L’avocat des plaignants, Me Newton Saint Juste, s'est réjoui que le tribunal se soit saisi du dossier, « une preuve que nul n’est au-dessus de la loi [...] le processus suit son cours et le mot du droit devra finalement être dit ». Me Newton demande, au nom de ses clients, des dommages de l'ordre de 250 millions de gourdes... (± 40 gourdes = 1 $US)

De son côté, Me Stanley Gaston, l’avocat représentant les 8 conseillers électoraux et le Directeur Général du CEP, tous accusés, a affirmé que « le droit va triompher dans cette affaire », ajoutant qu’il « fera valoir tous les points qui militent en faveur de ses clients. »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1916-haiti-elections-le-groupe-des-12-reaffirme-son-engagement.html
https://www.haitilibre.com/article-2007-haiti-elections-le-groupe-des-12-veut-un-gouvernement-provisoire.html

S/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Roldy
Posté le 16/04/2011 08:48:03
En guise de commentaire, j'aurais demandé aux autorités responsables de la nouvelle administration de demander a l'ULCC et a la DCPJ de diligenter une enquête sur les avoirs de ces deux anciens candidats très frustrés. Et ce sera justice!
eltoro
Posté le 15/04/2011 21:03:38
Il faut croire que ces messieurs n'ont rien compris du vote populaire.! Quelle indécence et quel culot! C'est dégoutant, scandaleux ...
Marco
Posté le 15/04/2011 20:44:43
Ils n'ont pas honte? Je pensais que ces politiciens allaient prendre une vraie leçon, moi. Finalement, yo pap korije. Il va falloir pencher sur l'amendement de la constitution, pour rayer définitivement ces «patripoche» de la scène politique haitienne.
tivicieux
Posté le 15/04/2011 20:00:40
C'est dommage que ces 2 messieurs se suicident politiquement de cette facon. kote pou leta join 250 millions de gdes pour ces 2 mon compere. neg sa yo ta ka presante nan 5 an min là c'est fini. Dommage, ke neg yo fe moun yo kont prochen fwa.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n