iciHaïti - Covid-19 : La RD envoie 1,200 militaires et de l’équipements en renfort à la frontière

iciHaïti - Covid-19 : Remise de matériels et d’équipemements médicaux à l’hôpital St-Luc

iciHaïti - MUPANAH : Décès de Muguel Thélusma

iciHaïti - FAd’H : Cogestion d’une vingtaine de fermes agricoles

iciHaïti - Football : Varieno Saint Fleur nouveau Président temporaire de la FHF


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 30 mai 2020

Haïti - COVID-19 : L’OACI va rendre public son protocole sanitaire pour le transport aérien des passagers

Haïti - FLASH : Rapport des décaissements de l’État pour lutter contre le Covid-19

Haïti - Élections : Déclaration du Secrétariat général de l’OEA


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Nouveau projet de formation professionnelle pour 150 jeunes de Cité Soleil, la Saline et Martissant
01/05/2019 11:54:02

Haïti - Économie : Nouveau projet de formation professionnelle pour 150 jeunes de Cité Soleil, la Saline et Martissant
Dans le cadre de son Programme de réduction de la violence communautaire (RVC), la Mission des Nations Unies pour l'Appui à la Justice en Haïti (Minujusth) et ses partenaires, ont clôturé avec succès un projet de formation professionnelle et d’auto-emploi destiné à améliorer les conditions socio-économiques et de sécurité de 173 jeunes à risque de 17 à 28 ans (dont 80 femmes), dans des communautés de Cap-Haïtien et des périphéries du centre-ville de Port-au-Prince (Cité Soleil et Martissant) et lancé un nouveau projet d’une durée de 6 mois en faveur de 150 autres jeunes, dont 45 femmes, de Cité Soleil, de la Saline et de Martissant.

Soulignons que ces deux projets se concentrent sur la formation professionnelle, la création d'activités génératrices de revenus et la canalisation vers l'auto-emploi pour les jeunes, ainsi que la promotion de la culture de la paix, afin de réduire la vulnérabilité économique, le risque de déviance vers des actions criminelles et l'exclusion sociale.

Dans le cadre du projet clôturé, 156 jeunes (dont 50% femmes) ont suivi un stage professionnel de 3 mois en cosmétologie, couture, ébénisterie, réfrigération, soudure ou électricité dans des entreprises de la capitale. À la suite du stage, 24 jeunes (dont 10 femmes) ont été retenus par les entreprises, et 43 (dont 17 femmes) ont créé leurs propres activités génératrices de revenues. Les 156 participants ont également reçu des kits professionnels pour les aider à se consolider dans leurs métiers.

Par ailleurs, un service pilote et innovateur de transport public, composé de 4 mini-voitures et géré par 12 bénéficiaires, a été créé au Cap-Haïtien avec l'appui de la Fondation Rinaldi. De façon parallèle, ce projet a permis à 8 étudiants finissants (dont 1 femme) de la Faculté des Sciences Humaines de l'Université d'Etat d'Haïti (FASHC) de renforcer leurs capacités dans le domaine des interventions psychosociales, expertise qu'ils seront en mesure de mettre au service de leur communauté au-delà de la durée du projet.

En ce qui concerne le nouveau projet de 6 mois, les jeunes seront orientés vers l'entrepreneuriat au moyen de séances de formation. Ce renforcement de capacités sera suivi par la mise en place de 15 micro-entreprises pour 45 jeunes et d'activités génératrices de revenus au bénéfice des 105 autres. Parallèlement, les jeunes recevront un accompagnement psychosocial pour la promotion de la culture de paix et de vivre-ensemble.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n