iciHaïti - Ouanaminthe : Condoléances du Maire de Croix-des-Bouquets

iciHaïti - Culture : Proclamation du Lauréat du Prix d’Histoire 2019

iciHaïti - Sécurité : Graduation et certification de 10 instructeurs de Sapeurs Pompiers

iciHaïti - Port-au-Prince : L’administration communale équipe ses agents de la voirie

iciHaïti - Social : Funérailles de l’Artiste-Peintre Gérard Fortuné


+ de nouvelles


Haïti - Politique : Message de fin d’année du couple présidentiel

Haïti - Diplomatie : Haïti considère Taïwan comme un partenaire essentiel

Haïti - Crise : Moïse invite les signataires de l’accord de Marriot au Palais National

Haïti - Bahamas : 113 haïtiens rapatriés à Port-au-Prince

Haïti - FLASH : La DCPJ tente d’arrêter Dimitri Vorbe et la veuve du Président Préval


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Des députés demandent la mise en accusation des membres de la CSC
10/05/2019 11:32:54

Haïti - Politique : Des députés demandent la mise en accusation des membres de la CSC
Environ « une cinquantaine » de Députés réclament la mise en accusation des membres de la Cour Supérieure des Comptes (CSC) pour violation de la Constitution dans le dossier PetroCaribe.

À cette fin ces parlementaires ont adressé, une correspondance au Député Garry Bodeau, Président de la chambre pour qu’il prenne les dispositions nécessaires afin de permettre à la Chambre des Députés de prononcer formellement la mise en accusation.

Bodeau a confirmé que des députés avaient mis en avant des irrégularités constitutionnelles dans divers dossiers traités par la Cour sans autres détails ni sur la suite qui sera donné a cette requête. Dont l’intention réelle reste floue.

Rappelons que dans la Constitution l’article 186 stipule que la Chambre des Députés, à la majorité des deux tiers (2/3) de ses membres peut prononcer « la mise en accusation des juges et officiers du Ministère Public près de la Cour de Cassation pour forfaiture » alinéa d) de l’article 186.

Dans le cas ou il y aurait mise en accusation appuyée par les 2/3 de la Chambre des Députés, le Sénat s’érigera alors en Haute Cour de Justice pour juger et sanctionner au besoin les accusés. Ceux qui seraient condamné par cette haute cour seront ensuite traduit devant les tribunaux ordinaires.

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Romau
Posté le 10/05/2019 15:09:46
Ces autorités sont des experts en démagogie; ils savent comment créer des événements pour en faire cacher les autres. Il paraît que ces parlementaires veulent nous faire oublier les bandits. On attend l'arrestation des bandits et leurs parrains, y compris les autorités qui les sponsorisent.
jaguar
Posté le 10/05/2019 13:13:08
Pour ce qui est de petro caribe, s'il y a mise en accusation, il serait imperatif que les parlementaire demandent la révocation de tous les membres de la CSC, et ensuite les remplacer par une firme internationale pour travailler en toute independance et neutralite...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n