iciHaïti - Washington : L’Ambassade d’Haïti annonce une exposition d’art de la diaspora

iciHaïti - Sécurité : Formation techniques de gestion et de distribution des stocks d’urgence

iciHaïti - Football : L'Autorité Aéroportuaire s’impose sur le CEP [3-2]

iciHaïti - Basketball : Visite du Ministre au camp de l'Association BAL

iciHaïti - Canada : L’Ambassadeur Frenette en fin de mission s’entretien avec Moïse


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Justice : Une haïtiano-américaine condamnée aux USA arrêtée en Haïti

Haïti - Politique : Lancement de la caravane «OAVCT Lakay ou»

Haïti - ONU : Rapport de l’ECOSOC sur la situation en Haïti...

Haïti - Économie : Les Recettes douanières en baisse


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Déclaration de Patrimoine, une loi violée et bafouée depuis 10 ans
14/05/2019 11:01:11

Haïti - FLASH : Déclaration de Patrimoine, une loi violée et bafouée depuis 10 ans
Ce mardi 14 mai, la « Fondasyon Je Klere » (FJKL) procèdera au lancement de la première campagne nationale (du 14 mai au 30 juin) portant sur la déclaration de Patrimoine en Haïti autour de la notion d’engagement citoyen...

Depuis, le 20 février 2008, date de la publication de la Loi portant déclaration de Patrimoine, de nombreuses catégories de personnalités politiques, de fonctionnaires et autres agents publics ont violé allègrement et en toute impunité cette Loi, parmi elles, 2 anciens présidents de la République et 3 anciens Premiers Ministres…

Dix ans après la promulgation de la Loi portant déclaration de Patrimoine, cette dernière continue d’être systématiquement violée par presque toutes les personnalités et agents publics

Par ailleurs la FJKL dévoila les résultats d’une vaste enquête réalisé sur la période 2008-2018 qui démontre a quel point la loi de 2008 est violée et bafouée dont nous vous présentant quelques extraits en chiffres :

Période de 2008 à 2018 :

Pouvoir Exécutif :
46 % des 232 personnes du pouvoir exécutif assujetties à la déclaration de patrimoine l'ont déclaré à leur entrée en fonction et seulement 10,77 % à leur sortie dont : 116 anciens ministres sur 131, 86 anciens Secrétaires d'États sur 90, 3 anciens Premiers Ministres sur 7 et 2 anciens Présidents de la République sur 4.

Pouvoir législatif :
Sur 4 législatures 313 députés et 90 sénateurs se sont succédé. 93 % des sénateurs et 81% des députés n’ont pas fait leur déclaration de Patrimoine à l’entrée en fonction. Et 97% des sénateurs et 93 % des députés n’ont pas faite leur déclaration de patrimoine à leur sortie de fonction

Pouvoir Judiciaire :
100% des juges à la cour de cassation ont fait leur déclaration contre seulement 89 % des juges des cours d'appels, 37 % des juges des tribunaux de première instance, 44 % des juges de Paix, 33 % des commissaires du gouvernement et leurs substituts et 24 % pour les membres du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ)

Autres personnalité politiques :
88% des ambassadeurs, 89% des consuls, 73% des secrétaires généraux et 93 % des délégués et vice-délégués n'ont pas fait leur déclaration de patrimoine, 99% des inspecteurs de la Direction Générale des Impôts (DGI), 80% des présidents et membres du Conseil d’administration de la Banque Nationale de Crédit, 86% des agents de l’Unité centrale de renseignements financiers, 60% des membres de la Commission nationale des marchés publics, 67% des membres du Conseil de modernisation des entreprises publiques et 50% des pPésidents et membres du Conseil d’administration de la banque populaire haïtienne (BPH), 97% des maires, 99.75% des CASEC n’ont fait de déclaration de patrimoine.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Leon
Posté le 16/05/2019 05:36:35
On constate que tout corps d'État et a tous les niveaux c'est de l'amateurisme, de l incompétence et de la corruption organisée. D'où peu venir le changement ?
Sudiste
Posté le 15/05/2019 13:06:28
Franchement Le salaire des deshonorable parlementaires qui se comportent comme des hors la loi pour être assigné à la police car la vidéo que j'ai pu voir n'est autre que la délinquance totale. Sauvagerie et perturbante pour les enfants. Les militaires durant l'époque la plus néfastes n'ont pas été si indescent. Cette société produits des régimes il y a 20 années ont mis le pays dans un état piteux et humiliant
Eagleview
Posté le 14/05/2019 15:35:05
La question est, qu'est-ce que le gouvernement peut faire en ce moment pour changer cela? On doit commencer des maintenant. Un fonctionnaire de l'État ne peut pas entrer en fonction s'il ne declare pas son patrimoine. Le CEP doit faire en sorte que tous les candidats qui vont en élection promettent de respecter la loi sur la déclaration du patrimoine. Sinon, il ou elle ne peut entrer en fonction. Et si on trouve que quelqu'un a menti. Il ne doit plus être un fonctionnaire de l'État.
Jaguar
Posté le 14/05/2019 11:46:24
Ces chiffres et ce constat ne sont pas etonnants, car il est de nature que les haitiens ne respectent jamais les lois et c'est la raison pour laquelle, notre pays est surpeuplés de hors-la-loi et de corrompus a tous les niveaux...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n