iciHaïti - Éducation : Tournée du Ministre Cadet dans les Centres d'examens

iciHaïti - Social : La Première Dame d’Haïti annule sa visite à Washington

iciHaïti - Politique : Séance plénière dans la salle polyvalente du Sénat

iciHaïti - Tennis : L’haïtiano-Japonaise Naomi Osaka n’est plus #1 mondiale

iciHaïti - Sécurité : 42 accidents, 101 victimes en hausse de 200%


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Sécurité : L’Unité de Sécurité Générale du Palais sous enquête

Haïti - Santé : Le Centre Ambulancier National dément et déplore !

Haïti - Sécurité : L’intolérance politique met en danger les acquis démocratiques

Haïti - FLASH ONU : Après la MINUJUSTH voici venir le BINUH


+ de nouvelles



Haïti - 216e du Drapeau : Message de l’Ambassadeur d’Haïti au Mexique
18/05/2019 09:11:07

Haïti - 216e du Drapeau : Message de l’Ambassadeur d’Haïti au Mexique
En ce jour de commémoration du 216e anniversaire de notre drapeau, l’Ambassadeur d’Haïti au Mexique Guy G. Lamothe, nous rappelle dans un message de circonstance, la symbolique plurielle de l’Arcahaie. Un message que nous reproduisons intégralement et que nous vous invitons à partager.

Message de l’Ambassadeur Guy Lamothe :
« 216 ans depuis qu’à Arcahaie un 18 mai, les pères fondateurs de l’Indépendance d’Haïti ont posé un acte capital : la création de notre bicolore. Cet acte historique résulte d’un sursaut collectif de deux groupements antagoniques, décidés à mettre au rancart leurs rancœurs particulières, pour la conquête de la liberté et de l’indépendance.

216 ans plus tard, revisitant cet acte au regard de l’actualité haïtienne, la symbolique qui s’en dégage est porteuse d’un ensemble d’enseignements. La célébration en 2019 nous interpelle tous, sœurs et frères du pays et de la diaspora, et nous porte à prendre en compte sa portée plurielle.

  • Le 18 mai 1803 est un exemple de maturité et de lucidité. Nos ancêtres ont compris la nécessité de l’union véritable, ont acquis la clairvoyance pour reconnaître l’ennemi indéniable et ont enfin reconnu l’obligation de regarder ensemble dans la même direction ;
  • Le 18 mai 1803 est un exemple d’abnégation des appétits individuels au profit de l’intérêt collectif. Il indique surtout l’importance de la réconciliation et de la solidarité ;
  • Le 18 mai 2019 nous commande d’enseigner actuellement la lutte en Haïti contre l’ennemi commun : l’insécurité, l’analphabétisme, le chômage, la régression économique, la dégradation de l’environnement etc… ;
  • Le 18 mai 2019 nous incombe comme à Arcahaie, d’apporter notre contribution citoyenne pour un nouvel ordre de choses au destin positif de la Nation.

C’est alors et alors seulement, que sur la base de ces préceptes nous aurons approprié la symbolique de Arcahaie. Filles et fils du pays reformons le faisceau, mettons en commun nos compétences et regardons l’avenir avec espérance.

L’espérance d’un mieux être et d’un bien-être pour nous et pour les générations futures.

Guy G. Lamothe Ambassadeur d’Haïti au Mexique »


Par ailleurs, à l'occasion de la célébration des 216 ans de la création de notre bicolore, notez que le Musée du Panthéon National Haïtien (MUPANAH) propose à ses visiteurs, une exposition sur l'historique et le symbolisme du drapeau haïtien.

« Le bicolore national reste le symbole le plus marquant de l'unité nationale. En ce 18 mai, je souhaite que tout un chacun se remémore et adopte l'esprit de fraternité qui animait nos Aïeux à l'Archaie en 1803. Bonne fête du Drapeau ! » Président Jovenel Moïse.

En outre en cette circonstance, le Ministre des Affaires Étrangère Bocchit Edmond a souhaité « Bonne Fête du drapeau à tous mes Frères et Sœurs Haïtiens. Ce bicolore est le symbole de notre unité nationale. Travaillons davantage pour la renforcer ds le dialogue national et l’entente en dépit de nos différences. Vive le drapeau bleu et rouge. »

Pour sa part, l’ex Président Michel Martelly a déclaré « Drapo ki fonde nasyon an se plis pase 2 moso twal ki kole ansanm. Li se nanm tout yon pèp ki vle gade yon sèl kote: chimen tèt ansanm. Se menm lespri ki te gide zansèt nou yo 18 me 1803 ki dwe enspire nou jodia pou nou aprann mete enterè peyi a anvan tout bagay. »

HL/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n