iciHaïti - Social : Funérailles de Charlot Jeudy

iciHaïti - France : L’Ambassadeur et son épouse à l'école Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus

iciHaïti - Tsunami : Don d’équipements

iciHaïti - Invitation : Exposition et Promenade dans le quartier Gingerbread

iciHaïti - Open Australie : Naomi Osake éliminée par la jeune prodige Américaine de 15 ans Cori Gauff


+ de nouvelles


Haïti - Humanitaire : Taïwan va approvisionner 42 restaurants communautaires de référence au pays

Haïti - FLASH : Les Émirats Arabes Unis vont financer un projet solaire en Haïti

Haïti - Social : Décès de l’illustre poète haïtien Georges Castera fils

Haïti - FLASH Scandale diplomatique : Révocations au Consulat et à l’Ambassade d’Haïti en RD

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Les importations de produits pétroliers de nouveaux menacées au pays
20/05/2019 10:44:04

Haïti - FLASH : Les importations de produits pétroliers de nouveaux menacées au pays
6 compagnies pétrolières (Kimazou, Bandari Haiti SA, CapInvest, Dinasa, Sol Haïti et DNC) avertissent dans une correspondance, le Ministre de l’Économie et des Finances qu’en raison des « […] montants nouvellement dus par l’administration douanières à nos compagnies [remboursement des taxes dues par l’État] sont d’une ampleur telle […] qu’aujourd’hui, notre industrie prévoit qu’elle n’aura plus les ressources financières pour ravitailler le marché local dans les semaines à venir. Il est donc de notre devoir de vous informer de l’urgence de cette situation alarmante. »

Les 6 compagnies, toute en respectant la décision du gouvernement de subventionner les carburants, soulignent « […] cette subvention ne pourra plus être financée par notre industrie » expliquant que « les déficits des compagnies pétrolières, générées par les taxes à rembourser de la structure de prix ne nous permettent pas de négocier des financements auprès des banques qui constatent une insolvabilité hors de notre contrôle » et demande une réunion d’urgence avec le Ministre de l’Économie Ronald Décembre « afin que des mesures rectificatives soient prises dans les meilleurs délais ».

Notons que pour le seul mois d’avril, l’État devrait plus de 20 millions de dollars qui n’ont pas été versée aux compagnies, en raison de la situation difficile dans laquelle se trouve le Trésor Public…

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Agrippa
Posté le 21/05/2019 02:25:51
Pourtant il y a assez d'argent pour permettre à certains sénateurs, députés et haut placés de vivre dans le luxe. Quelle comédie!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n